Mali : formation au processus de recrutement de policiers pour les opérations de paix de l’ONU

Avec un accent mis sur la participation des femmes, une formation au processus de recrutement de policiers pour les opérations de maintien de la paix (OMP) onusiennes s’est tenue au siège de la MINUSMA à Bamako, du 14 au 17 octobre 2019.

JPEG - 50.2 ko

Cette formation était organisée par le Réseau international francophone de formation policière (FRANCOPOL), la Division Police des Nations unies et l’OIF, en partenariat avec la composante Police (UNPOL) de la MINUSMA ainsi que les autorités maliennes. Elle a bénéficié à une trentaine de participants policiers et gendarmes, constitués pour moitié de femmes et issus de 12 pays d’Afrique francophone principaux contributeurs aux OMP en termes de personnel de police.

Réunissant à la fois les responsables nationaux chargés de planifier les déploiements dans les OMP et les femmes candidates à ces missions, la rencontre avait trois objectifs : favoriser une meilleure compréhension des modes de recrutement au sein des composantes Police des missions des Nations unies ; sensibiliser les pays contributeurs aux nouvelles stratégies sur les questions liées au genre dans les OMP, de même que sur les enjeux de la participation des femmes dans les missions ; guider et préparer des cadres de police et de gendarmerie féminins souhaitant servir en tant que policières dans les missions onusiennes.

En présence des partenaires maliens, la formation a été ouverte solennellement par le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies au Mali et Chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh Annadif, la Présidente de FRANCOPOL et Directrice de la coopération internationale du Ministère français de l’Intérieur, Sophie Hatt, et le Directeur des affaires politiques et de la gouvernance démocratique de l’OIF, Georges Nakseu Nguefang. Leurs interventions ont mis en exergue la contribution essentielle des femmes francophones au succès des OMP, les défis de leur participation liés aux inégalités de genre et au fait que l’environnement des missions soit en grande partie anglophone et, enfin, l’importance de renforcer les capacités du personnel en uniformes francophone et le rôle de la Francophonie à cet égard.

Durant la formation, les participants ont assisté à plusieurs sessions dédiées à la stratégie des Nations unies sur la parité du genre pour le personnel en uniforme ; aux bonnes pratiques pour une intégration du genre dans les activités de police des OMP ; et aux témoignages des policières de la MINUSMA sur les défis et les opportunités dans les missions. Des ateliers pratiques de rédaction des candidatures et de préparation des entretiens de sélection ont également été proposés aux participants dont les attestations de fin de formation ont été remises par le Chef de la composante Police de la MINUSMA, le Général Issoufou Yacouba.

JPEG - 47.2 ko

Depuis 2012, FRANCOPOL, la Division police des Nations unies et l’OIF organisent ce type de formations francophones au processus de recrutement de policiers pour les OMP. Dans ce cadre, quatre stages ont été précédemment organisés (Burkina Faso, 2012 ; Maroc, 2013 ; Paris, 2015 et 2018) et ont contribué, en partie, à l’accroissement de la participation globale de policiers francophones dans les missions francophones de l’ONU (de 28% en 2012 à près de 80 % aujourd’hui). La présence encore limitée des femmes francophones dans les OMP a justifié le focus fait sur leur participation lors de cette 5ème formation organisée au Mali (en juillet 2019, le personnel féminin en uniformes provenant des Etats de la Francophonie ne représentait que 2,7 % du total des effectifs de policiers et de militaires des missions).

Cette formation participe de la mise en œuvre de la Stratégie de la Francophonie pour la promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes, des droits et de l’autonomisation des femmes et des filles, de l’Agenda « femmes, paix et sécurité », et de la Déclaration d’engagements communs concernant les opérations de maintien de la paix des Nations unies.

Ressource :
Guide pratique pour les candidats aux postes de policiers au sein du Secrétariat des Nations unies et dans les OMP.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire