Les informations marquantes du 9 décembre – fr.dangcongsan.vn

La ligne ferroviaire urbaine Cat Linh-Ha Dong, d’une longueur de 13 km, va de la gare de Cat Linh dans le centre-ville de l’arrondissement de Dong Da à la gare de Yen Nghia au sud-ouest de l’arrondissement de Ha Dong. Le coût du projet a été révisé à la hausse, passant de 553 millions de dollars à 868 millions.

Le système comprend 12 gares et 13 trains. Chaque train, dont la vitesse prévue est de 80 km/h, dispose de quatre voitures capables de transporter plus de 900 passagers. La ligne est configurée pour une fréquence des trains de 6 à 7 minutes, ou même de 2 à 3 minutes aux heures de pointe.

Durant l’opération d’essai de 20 jours, le train circulera de 5h à 23h tous les jours, avec neuf trains aux heures de pointe contre six aux heures normales, a informé Vu Hong Phuong.

Pas moins de 800 employés seront mobilisés pour cet essai.

Sur la base des résultats, le cabinet de conseil français ACT délivrera un certificat de sécurité du système ferroviaire. Puis le ministère des Transports et des Communications, l’investisseur du projet, évaluera le chemin de fer et le remettra à Hanoi pour sa gestion et son exploitation.

Amazon compte plus de 100.000 vendeurs vietnamiens Amazon a évalué que les vendeurs vietnamiens réussissaient assez bien et augmentaient constamment les ventes.

Photo d’illustration/ Getty

Partageant les dernières données le matin du 8 décembre, Gijae Seong, directeur national d’Amazon Global Selling Vietnam a déclaré que la communauté des vendeurs Amazon au Vietnam s’élevait à plus de 100.000 membres.

Selon M. Gijae Seong, tout au long de la crise sanitaire les vendeurs ont surmonté des difficultés et sont à la pointe pour répondre aux demandes en produits tels que appareils de cuisine, articles de sport et de décoration intérieure. En particulier, la plate-forme a également coopéré avec un certain nombre de vendeurs de masques médicaux vendant sur Amazon USA.

« Les masques médicaux, les gants et les vêtements de protection sont également trois groupes de produits sur lesquels l’équipe d’Amazon travaille avec les fabricants vietnamiens pour promouvoir davantage les exportations en 2021 », a-t-il déclaré.

Amazon a évalué que les vendeurs vietnamiens réussissaient assez bien et augmentaient constamment les ventes d’articles tels que vêtements pour femmes et enfants, produits de décoration pour la maison et le bureau, sac à main en bois, carte 3D et confettis.

Ne partageant pas de chiffres précis, Amazon a déclaré que les entreprises vietnamiennes ont également enregistré des réalisations exceptionnelles lors des derniers festivals de shopping Black Friday et Cyber Monday. Tran Van Tuoi, directeur de Sea Grapes Company, a déclaré que 2020 est la première année de participation aux deux festivals de shopping d’Amazon. Les ventes de son entreprise ont augmenté de 300% par rapport aux jours de la semaine et ont dépassé 500% le jour de Thanksgiving.

« Le Vietnam est un pays avec de nombreuses opportunités et potentiels. C’est pourquoi Amazon y a investi massivement et n’a cessé de se développer ces dernières années. Le Vietnam a des atouts dans les industries manufacturières et un grand nombre de fournisseurs avec des plans d’affaires professionnels », a commenté Eric Broussard, un responsable d’Amazon Global Selling.

Lors de l’événement en ligne, Amazon Global Selling a également annoncé le lancement du Centre d’informations sur les ventes Amazon en vietnamien et a officiellement mis en place une équipe à Hanoï, afin d’augmenter le soutien aux vendeurs vietnamiens.

La croyance Viêt en les déesses-mères des Trois mondes en timbres-postes Le ministère de l’Information et des Communications a émis une collection de timbres-postes sur le thème «Les pratiques liées à la croyance Viêt en les déesses-mères des Trois mondes – patrimoine culturel immatériel de l’humanit黊
Le but est d’honorer ces belles pratiques, ainsi que de promouvoir la richesse et l’originalité de la culture du Vietnam.

Cette collection, d’un format 43 x 32 mm, se vend sur le réseau postal public jusqu’au 30 juin 2022.

Le 1er décembre 2016, l’UNESCO a officiellement inscrit «Les pratiques liées à la croyance Viêt en les déesses-mères des Trois mondes» sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité.

Ces pratiques se traduisent par des costumes, des danses, de la musique, des arts de la scène folkloriques… Elles sont constituées de cultes quotidiens, de cérémonies tels que le rituel de possession spirituelle, et de festivals, comme celui de Phu Dây, qui se déroulent dans des temples consacrés aux déesses-mères.

Préserver ces belles pratiques, c’est encourager la concorde nationale en veillant à la richesse de la culture nationale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire