Domaine de Chantilly, Piscine de Roubaix: 2 institutions culturelles lancent un appel à financement populaire – Club Innovation & Culture CLIC France – Club Innovation & Culture CLIC France

Le Domaine de Chantilly lance un appel d’urgence ! Donné à l’Institut de France par le duc d’Aumale en 1886, le domaine de Chantilly se compose du château et de ses inestimables collections, du parc, des grandes écuries et de 7800 hectares de terrains autour du château. Domaine de Chantilly – fondation d’Aumale, fondation abritée de l’Institut de France, a été créé le 1er juillet 2020 avec pour mission la gestion et le développement de tous ces lieux.

Cette institution ne peut compter que sur ses ressources propres (recettes de billetterie, privatisations…) pour alimenter son budget de fonctionnement. Le Domaine de Chantilly ne bénéficie d’aucune des mesures d’urgence mises en place par le gouvernement dans le cadre de la crise sanitaire et n’est soutenu par l’Etat que pour une partie des indispensables travaux immobiliers à mener pour préserver ce patrimoine exceptionnel.

« L’année 2020 est une véritable catastrophe. Au total, le Domaine de Chantilly aura été fermé près de 5 mois à des périodes où la fréquentation aurait été forte. En sus des pertes en billetterie, ce sont également la boutique, les concessions, les privatisations du site qui sont au point mort, accentuant encore davantage son déficit. Au 1er novembre 2020, Chantilly accusait déjà une perte de près de 4,5 millions d’euros. La fermeture des lieux culturels pour les vacances de Noël, avec notamment l’annulation de plus de 30 représentations de nos spectacles équestres est un nouveau coup dur pour le Domaine de Chantilly et représente 500 000 euros de pertes financières supplémentaires » explique l e Domaine dans un communiqué de presse.

Face à cette situation catastrophique, le Domaine de Chantilly en appelle à la générosité de ses amis.

« Nous avons besoin de votre aide car si nous sommes fermés au public, les dépenses continuent : le chauffage, le salaire de nos 130 agents, l’entretien des jardins, les réparations courantes, les soins apportés aux chevaux… Demain, nous aurons besoin de votre visite mais aujourd’hui, nous avons besoin de votre aide ».

Les dons défiscalisés sont collectés sur une plateforme sécurisée hébergée sur le site web du Domaine de Chantilly: https://soutenir.domainedechantilly.com/b/mon-don?cid=1&_cv=1.

La Piscine veut retrouver la mémoire textile de Roubaix Le 15 décembre 2020, la Piscine a lancé une campagne de financement participatif pour la restauration de la collection textile du musée. L’opération de financement participatif en collaboration avec la plateforme Dartagnans.fr est ouverte jusqu’au 31 janvier 2021.

Cette campagne vise à récolter des fonds pour accompagner le musée dans la mise en œuvre d’un chantier de collections autour de son patrimoine textile dont la collection est à l’origine du premier musée roubaisien.

Née du projet fou d’installer un musée dans une piscine, La Piscine – musée d’art et d’industrie André Diligent de Roubaix a ouvert ses portes en 2001. Construite par Albert Baert entre 1927 et 1932 dans un style Art Déco, puis réhabilitée en musée en 2001 et agrandie en 2018 par l’architecte Jean-Paul Philippon, La Piscine expose dans ce lieu insolite ses collections de peinture, sculpture, art graphique, céramique, design, textile et mode.

Le musée de La Piscine a hérité de la collection textile du musée industriel de Roubaix, créé en 1835. Riche de près de 40 000 pièces, allant des tissus coptes (4e siècle avant J.-C.) aux créations les plus contemporaines (Christian Dior, Jean-Paul Gaultier, Paule Leleu, Elisabeth de Senneville, Marimekko, Michèle Lemaire, etc.), en passant par une série rarissime de tissus russes et une exceptionnelle collection de soieries du XVIIIe siècle, ce fonds s’impose aujourd’hui internationalement par sa qualité. Et il demeure « une source d’inspiration pour les professionnels et les créateurs et constitue le socle d’une mémoire textile fondatrice de l’identité de la ville de Roubaix ».

A quoi servira la collecte ?

La Piscine réfléchit à « un projet de grande ampleur pour réenchanter sa tissuthèque et la rendre accessible au plus grand nombre » mais il est nécessaire de lancer au préalable « un vaste chantier des collections pour l’étude, la restauration et la valorisation de ce fonds inestimable ».

Cette opération de grande ampleur va être réalisée en plusieurs étapes successives afin de traiter l’intégralité de ce fonds très varié. Cette première campagne se concentrera sur les près de 3 000 livres d’échantillons qui constituent la base historique des collections de La Piscine et présentent une complexité particulière du fait de l’association de plusieurs matériaux (cuir, papier, tissu, métal), aux exigences de conservation parfois contradictoires.

. Avec 50 000€… Restauration des 1 000 livres d’échantillons qui nécessitent une intervention urgente et amélioration des conditions de conservation.

Créés pour certains il y a plus de 100 ans, ces livres sont fragiles et ont souffert dans leur histoire de conditions de conservation variables.

. Avec 100 000€… Restauration de l’ensemble du fonds de livres d’échantillons.

Pour assurer une bonne conservation de ce fonds il est nécessaire de procéder à un dépoussiérage minutieux page à page de chaque livre. Un travail colossal compte tenu de la quantité de livres à traiter !

. Avec 150 000€… Amélioration des conditions de présentation de la collection et valorisation de ce fonds.

La Piscine souhaiterait pouvoir améliorer les conditions de présentation (signalétique, éclairage, …), poursuivre la numérisation de ce fonds pour faciliter son accès et accroître sa visibilité et sa notoriété.

La collecte est réalisée par l’intermédiaire de la plateforme Dartagnans, par carte bleue ou par chèque : https://dartagnans.fr/fr/projects/retrouvons-la-memoiretextile-de-roubaix/campaign

Les dons peuvent également être faits directement au musée par carte bleue (et bientôt en espèces) à la billetterie ou sur le site internet : http://www.roubaixlapiscine.com et par courrier.

Dès 10 euros, chaque don de particulier fait l’objet d’une contrepartie.

Les entreprises pourront participer en abondant la collecte sur une base à définir ensemble comme par exemple, 1 € collecté, 1 € versé, et/ou en communiquant sur cette action importante, en en parlant autour d’elles, en transmettant l’information et le lien à leurs collaborateurs.

Des dons défiscalisables Les deux campagnes prévoient des dons défiscalisables.

A la fin de la collecte, les participants recevront donc un reçu fiscal permettant une réduction d’impôt. Un particulier peut déduire 66% de son don dans la limite de 20% de son revenu imposable. L’ensemble des versements au projet par une entreprise permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur les sociétés de 60% du montant de ces versements, pris dans la limite de 0,5% du C.A. H.T..

SOURCES: Domaine de Chantilly, La Piscine de Roubaix

PHOTOS: Domaine de Chantilly, La Piscine de Roubaix, Dartagnans

Date de première publication: 16/12/2020

Le Domaine de Chantilly et la Ville de Roubaix sont membres du Clic France

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire