Association des blogueurs du Burkina : Et de trois pour magnifier les meilleurs acteurs ! – leFaso.net – LeFaso.net

Bassératou Kindo, remettant une attestation de reconnaissance à un des pionniers de l’ABB, Gabriel Kambou Les prix en catégories high-tech, redevabilité et bonne gouvernance reviennent respectivement à Neimatou Sakandé et Bassirou Badjo avec son blog « La VTS : La voix du travailleur social ». Bassirou Badjo est également le lauréat du prix spécial du Réseau national de lutte anti-corruption (REN-LAC). Encore lui, Bassirou Badjo se paie le luxe de la palme d’or en remportant le prix de meilleur blogueur du Burkina du BGBA.

M. Badjo repart avec un ordinateur et des kits MOJO (journalisme mobile) plus une enveloppe de 350 000 FCFA (dont 250 000 FCFA du REN-LAC et 100 000 FCFA des co-parrains) et des attestations. Les autres lauréats repartent, chacun, avec un kit MOJO (composé d’un Smartphone, une attestation, une lampe LED, un trépied et un micro-cravate) et la somme de 100 000 FCFA.

Mentions spéciales

Des mentions spéciales ont également été faites à des blogueurs pour la qualité de leur blog. Dans ce chapitre, le jury a distingué Djamila Topan avec son blog « Djami News ». Pour l’audience de sa page Facebook et la régularité de ses mises à jour, Jonathan Koala est récompensé pour sa page « L’administration des blagues ». Les organisateurs ont, en outre, attribué des attestations à des anciens blogueurs, au nombre desquels, Newton Ahmed Barry (actuel présent de la Commission électorale nationale indépendante), Gabriel Kambou (journaliste, membre-fondateur de l’ABB), Boureima Salouka (journaliste-formateur), San Evariste Barro (journaliste), Feu Amétépée Koffi.

Bassirou Badjo, le grand vainqueur de cette édition, 2020 Le moment a été également propice pour les dirigeants de l’ABB pour jeter un regard sur la vie de l’organisation et la pratique du bloging au Burkina. « Le bloging demeure incontournable dans les stratégies de communication et s’impose de jour à jour à nous. Aujourd’hui, Faceboook, whatsApp, Tweeter, sont des vecteurs de nos messages, de nos cris de cœur, de nos aspirations et de nos espérances », situe la présidente de l’ABB, Bassératou Kindo.

A l’en croire, en quatre ans, la communauté des blogueurs burkinabè s’est considérablement agrandie et s’est appropriée le combat d’utiliser les technologies de l’information et de la communication comme outil de veille citoyenne.

La présidente de l’ABB, Bassératou Kindo, a évalué le chemin parcouru Au plan national, l’ABB a beaucoup contribué dans l’organisation de l’émission de redevabilité gouvernementale « Dialogue citoyen », l’animation de la plateforme de suivi et de veille citoyenne « Presimètre » et par de nombreuses productions sur différentes thématiques.

« Il ne faut céder ni au découragement ni au renoncement. Le combat que nous menons, à savoir l’éveil des consciences, la promotion des TIC au sein de notre communauté pour le développement de notre chère patrie, le Burkina, est plus noble et ne saurait se réduire à un concours », s’est-elle adressée aux candidats qui n’ont pas obtenu de prix, les exhortant à surtout prendre en compte les critiques du jury pour être encore plus forts les années à venir.

Le co-parrain, Valérie Kaboré (droite), remettant un prix à une lauréate Le jury a, quant à lui, loué le travail des blogueurs avant de relever des faiblesses liées à la construction et à l’animation des blogs, à la rédaction-web, à l’insuffisance de vidéos et à la personnalisation des contenus et des thématiques. D’où la recommandation à l’ABB de continuer dans la formation.

Sougrinoma Ibrahim Guigma, co-parrain (en bleu) en compagnie du président de la CENI, Newton Ahmed Barry et la candidate à la présidentielle 2020, Yéli Monique Kam Cette édition a été placée sous le patronage du ministre du développement de l’Économie numérique et des Postes, Hadja Fatimata Ouattara et le co-parrainage de Valérie Kaboré, élue consulaire à la Chambre du commerce et présidente-directrice générale de Média 2000 et de Sougrinoma Ibrahim Guigma, président de la LIDICOM (Ligue nationale des directeurs, conseillers et chargés de communication et marketing).

O.L

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire