Focus sur les politiques culturelles – Inoreader

Le ministère de la Culture et du Tourisme chinois a annoncé la création d’un centre national de la recherche archéologique sous l’administration du Centre national du Patrimoine. Sur le modèle du centre national du patrimoine culturel subaquatique, le nouveau centre se concentrera sur la fouille, l’étude et la préservation des reliques culturelles, en vue de contribuer à la recherche mondiale. En Algérie , le ministère des Arts et de la Culture a dévoilé un projet de loi visant à garantir le droit des artistes et des professionnels de la culture. Le projet de loi a également pour ambition de réglementer les relations de travail des différents acteurs dans les domaines artistiques et devrait assurer des réunions de coordination régulières pour sa mise en œuvre.
Le ministère irlandais de la Culture, du Patrimoine et du Gaeltacht a publié le tout premier cadre national de politique culturelle du pays : Culture 2025 – Un cadre national de politique culturelle à l’horizon 2025. Ce cadre définit l’orientation de la politique gouvernementale dans le secteur culturel, y compris les arts, la langue irlandaise et les secteurs de la création, du patrimoine et de l’audiovisuel. Au Costa Rica , le musée communautaire de Yimba Cájc , dans la communauté indigène de Rey Currá, a été ouvert après trois ans de fermeture en raison d’une tempête tropicale. Le musée est un dépositaire de connaissances sur l’histoire ancienne de la communauté, protège ses expressions et pratiques traditionnelles et offre des opportunités économiques aux artisans locaux. Le ministère du Tourisme des Arts et de la Culture du Ghana a annoncé un plan d’assurance destinés aux professionnels de la culture afin de les couvrir en cas d’accident dans l’exercice de leur métier. Ce plan, le premier de ce type pour le pays, prendra effet le 1er Janvier 2021. La prime de la première année sera financée par le gouvernement et, à partir de 2022, les membres s’autofinanceront.
Le Secrétariat National de la Culture du Paraguay a lancé la première plateforme numérique pour les sites historiques. Cette plateforme interactive, nommée Renda, inclut un système de géolocalisation, des informations historiques ainsi qu’une galerie de photo permettant de sensibiliser au patrimoine du pays.

Le département de la Culture des Arts et du patrimoine historique en Angola a appelé la population à collaborer pour la préservation des sites historiques et des monuments afin de dynamiser l’industrie du tourisme. L’année prochaine le département procédera à un inventaire et à la restauration de monuments et de sites – qui comprennent un musée, un obélisque et une église – en vue de les faire classer comme sites et monuments. Le ministère turc de la Culture et du Tourisme a publié un « Guide de soutien et d’incitation aux industries culturelles » afin d’informer les représentants des industries culturelles et créatives de toutes les aides publiques disponibles pour le secteur. Il a également lancé une « Plateforme des industries culturelles » pour faciliter les échanges entre les acteurs des industries culturelles et créatives.
Le ministère de la culture, de l’information et du tourisme du Kirghizistan a annoncé un projet visant à renforcer la gestion de la culture et des industries culturelles dans le pays. Le projet a pour objectif de fournir une plateforme numérique de gestion culturelle centralisée pour l’administration publique, à numériser les ressources culturelles pour que la population dans son ensemble puisse y accéder et à stimuler les emplois dans le secteur culturel.

L’école d’administration du Kenya travaille avec le comité de classification des films pour concevoir un programme d’études visant à combler le manque de compétences des jeunes futurs cinéastes. Cette initiative vise à soutenir la création d’emplois et de richesses. Le début de cette formation de 9 mois est prévu pour janvier 2021, et verra 50 jeunes profiter d’une bourse complète. L’autorité pour la Culture et les Antiquités du Bahreïn a annoncé le lancement de l’initiative « Made in Bahrain » qui vise à promouvoir l’artisanat traditionnel, stimuler les industries créatives durables et le tourisme culturel, ainsi que sauvegarder les pratiques du patrimoine culturel immatériel.
Le ministère du Tourisme des Arts et de la Culture de Malaisie a annoncé un plan de relance détaillé dans l’élan de ses efforts pour revigorer le secteur du tourisme. La stratégie. La stratégie vise à stimuler le tourisme intérieur et prévoit une collaboration avec un grand détaillant d’artisanat pour stimuler les ventes d’artisanat malaisien. Le ministère italien du Patrimoine, des activités Culturelles et du Tourisme a annoncé l’octroi de 345 millions d’euros supplémentaires destinés à soutenir son secteur culturel et touristique. Les mesures comprennent un soutien direct aux travailleurs sans protection de sécurité sociale, des incitations fiscales à la production cinématographique et un soutien aux institutions culturelles et à l’industrie du livre. En Argentine , le ministère de la Culture et la Banque Nationale d’Argentine ont signé un accord-cadre pour une coopération et une collaboration dans le but de renforcer les industries culturelles du pays. Le but est de promouvoir une inclusion équitable, d’améliorer la productivité culturelle et de dynamiser l’exportation des biens et des services culturels.
En Tanzanie , le Ministère de l’Information de la Culture des Arts et du Sport a annoncé des mesures afin d’augmenter la collecte des droits d’auteur pour les artistes et a augmenté les sanctions pour le piratage. Il a également demandé aux institutions qui réglementent le secteur des arts dans le pays de fournir des conseils juridiques gratuits aux artistes dans le cadre de contrats conclus avec diverses parties prenantes afin de les aider à protéger leurs intérêts.

En Égypte , une collaboration renforcée entre les ministères de la Culture et de l’Éducation, a permis l’inauguration de la première école technique artisanale du pays pour les technologies appliquées, d’ouvrir un musée du folklore à l’Académie nationale des arts et de rouvrir l’Institut supérieur de musique arabe après des travaux de rénovation. Ces nouvelles installations s’inscrivent dans le cadre de la stratégie de développement durable du pays. Le ministère de l’Emploi et du Travail de la République de Corée a annoncé que les artistes sous contrat ayant des revenus mensuels d’au moins 500 000 wons ($460) seront éligibles pour la couverture en vertu de la loi modifiée sur l’assurance-emploi. Cela permettra d’étendre les prestations de chômage et de maternité aux artistes indépendants. Le ministère de la Culture d’Arabie Saoudite a lancé le « Fashion Incubation Programme » avec pour but de soutenir les entrepreneurs créatifs Saoudiens afin qu’ils deviennent des pionniers aux échelles, locale, régionale, et internationale du marché de la mode
À Malte , le ministère du Patrimoine national, des Arts et du Gouvernement local a lancé sa première stratégie culturelle régionale dans le but de renforcer le rôle de la culture dans la construction de communautés plus fortes et plus cohérentes, en tant que catalyseur du développement durable. Son champ d’application comprend les questions de numérisation, de bien-être et de sensibilisation à l’environnement.

Le ministère de la Culture et de l’Éducation de Salvador a lancé un programme d’éducation culturelle visant à améliorer la qualité de l’éducation pour les enfants et les jeunes sur la chaine nationale de télévision. L’initiative « Apprenons à la maison » inclura du contenu sur les musées, les sites archéologiques et les expressions artistiques ainsi que sur l’enseignement des langues autochtones. Le conseil national des arts et le ministère de la culture de la République Slovaque ont lancé un registre des artistes professionnels et autres professionnels de la culture afin de renforcer leur soutien et leurs systèmes techniques en réponse à la pandémie COVID-19.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire