Le RGPD et la protection des données personnelles

Entré en vigueur le 25 mai 2018 dans toute l’Union européenne, le Règlement général sur la protection
des données (RGPD) instaure un nouveau cadre juridique pour la protection des données personnelles.
En plus du RGPD, l’Union européenne a adopté la directive (UE) du 27 avril 2016 dite « Directive Police Justice » relative aux traitements de données personnelles en matière pénale. Ces deux textes constituent « le paquet européen » sur la protection des données. En France, la protection des données personnelles est encadrée
par la loi du 6 janvier 1978 dite « Informatique et libertés ». La loi du 20 juin 2018 relative à la protection
des données personnelles a modifié la loi « Informatique et Libertés » pour l’adapter aux dispositions
du Règlement général sur la protection des données (RGPD), applicable partout en Europe depuis le 25 mai 2018. Ce nouveau cadre juridique renforce les droits de chaque citoyen européen sur la protection de ses données personnelles et responsabilise les acteurs traitant ces données.