L’extension du préjudice réparable en matière de produit défectueux

La Cour de cassation considère que sont réparables, au sens des articles 1245 et suivants du code civil, les dommages organoleptiques causés à un vin à la suite de sa contamination par des produits défectueux.

en lire plus

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire