Nouvelle-Aquitaine : Guide interactif sur les usages innovants des sites patrimoniaux et historiques – Nicole Bertin Infos – Nicole Bertin

Cependant, si cette crise affecte négativement l’activité de nombre d’opérateurs culturels, elle agit parallèlement comme un révélateur et un accélérateur de nouvelles pratiques dont on peut penser que certaines vont s’inscrire dans la durée. Pour contribuer à la connaissance et la diffusion de ces nouveaux usages, et parce qu’elle est active sur l’accompagnement de ces développements numériques, la Région Nouvelle-Aquitaine a souhaité mettre en valeur les usages pertinents qu’offre le numérique. Un partenariat entre le service numérique culturel de la Région Nouvelle-Aquitaine et {CORRESPONDANCES DIGITALES] a ainsi abouti à la rédaction d’articles publiés en ligne via le site numerique-culturel.fr et regroupés sous forme d’e-book compilant réflexions, retours d’expériences, interviews et fiches projets. Ces publications se penchent sur les apports et limites du numérique tant du point de vue des publics que des pratiques professionnelles : le numérique contribue-t-il à mieux accueillir et orienter les visiteurs d’un lieu culturel (chronique 1), restituer des impressions sensorielles et visuelles (chronique 2), reconstruire un patrimoine invisible ou disparu (chronique 3), mettre en récit ou enchanter le patrimoine (chronique 4), développer le jeu et l’interaction (chronique 5), éduquer et faire participer les publics (chronique 6) ? Le service du Patrimoine du Conseil régional a, depuis quelques années déjà, intégré les nouveaux usages dans ses dispositifs de recherche, de conservation et même de médiation. Plusieurs initiatives développées en Nouvelle-Aquitaine sont d’ailleurs mises en avant dans ce guide : la reconstitution 3D de la maison de Pierre Loti à l’Hôtel Hèbre-de-Saint-Clément (17), la mise en place d’expériences sensorielles enrichies pour matérialiser une diversité de savoir-faire liés à la tapisserie (Cité internationale de la tapisserie à Aubusson) ou à la culture vinicole (Cité du Vin à Bordeaux), la visite interactive et numérique proposée par le Centre international de l’art pariétal – Lascaux IV (24), l’application mobile du château de Châlucet (87) qui permet de visualiser des éléments architecturaux détruits (87), le film 3D proposé sur le site web du château de Bonaguil (47) qui donne accès à des vues inédites et inaccessibles, les mises en scène immersives des Bassins de lumières à Bordeaux (33) ou des Voyages sonores proposés à l’Abbaye aux Dames de Saintes (17), des expériences ludiques et interactives comme l’escape game virtuel conçu par le Centre François-Mauriac (33) et l’application mobile Monster Party du musée Sainte-Croix de Poitiers (86)… Pour Alain Rousset, président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, « la réalisation d’un document désormais pérenne et complet sur les usages numériques patrimoniaux développés en Nouvelle-Aquitaine est une étape supplémentaire pour poursuivre une réflexion professionnelle et territoriale déjà riche ». Cet e-book interactif est téléchargeable gratuitement depuis le site du service numérique culturel de la Région Nouvelle-Aquitaine : https://www.numerique-culturel.fr/usages-et-pratiques-numeriques-museales-et-patrimoniales-en-nouvelle-aquitaine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire