Un été archéologique Inrap – Inrap

Du Colisée à l’amphithéâtre de Poitiers – Espace Mendès France (Nouvelle Aquitaine) Jusqu’au 2 janvier 2022 Construit au Ier siècle de notre ère, l’amphithéâtre de Limonum (Poitiers) figurait parmi les plus grands édifices de spectacle de la Gaule romaine et pouvait accueillir 30 000 personnes. Que reste-t-il de cette ingénieuse construction conçue par les romains pour le déroulement des combats de gladiateurs et des chasses ? Des reconstitutions du e siècle aux représentations numériques, le travail des chercheurs et des archéologues de l’Inrap fait revivre sous vos yeux ces vestiges du passé.

Quoi de neuf au Moyen Âge ? – Chapelle du Domaine national du château d’Angers (Pays de la Loire) Jusqu’au 14 novembre 2021 Monument emblématique de l’histoire et de l’architecture du Moyen Âge, le château d’Angers accueille l’exposition itinérante « Quoi de neuf au Moyen Âge ? » coproduite par la Cité des Sciences et de l’industrie et l’Inrap. Ludique et interactive, l’exposition permet, à partir de nombreux dispositifs multimédias, objets et maquettes, de mieux comprendre comment les méthodes et l’apport de l’archéologie ont bouleversé nos intuitions sur le Moyen-Âge.

Le Verre dans tous ses éclats – Le Chronographe (Rezé, Pays de la Loire)Jusqu’ au 7 novembre 2021 Exposition ludique et interactive centrée sur l’archéologie du verre romain dans le Grand-Ouest, « Le Verre dans tous ses éclats » est organisée comme un dialogue entre une archéologue et un artisan verrier. Plus d’une centaine d’objets en verre y sont à découvrir, provenant des collections de musées du Grand-Ouest et des dépôts archéologiques de Bretagne et Pays de la Loire.

Voyagez au cœur du temple de Mars à Coriosolis – CORIOSOLIS et Le Haut Becherel, Corseul (Bretagne)À partir du 10 juillet 2021 Le Centre d’Interprétation du Patrimoine Coriosolis de Dinan Agglomération vient d’inaugurer deux nouveaux dispositifs numériques, qui permettront à petits et grands de vivre une expérience virtuelle au cœur du Temple de Mars, monument emblématique de la cité antique de Corseul. Pour fêter le lancement de ces outils numériques, un programme d’animations gratuites sera proposé au Temple de Mars, ainsi qu’au Centre d’interprétation du Patrimoine tous les week-end.

Mané-Vechen, un art de vivre à la romaine – Musée d’histoire et d’archéologie, Château Gaillard (Vannes)Du 1er juin au 30 septembre 2021 Réalisée en partenariat avec le Port-musée de Douarnenez et avec la collaboration du service régional de l’archéologie (DRAC Bretagne), cette exposition relate la passionnante histoire de Mané Vechen, une riche villa maritime érigée par un dignitaire vénète gallo-romain, marchand, à la fin du e siècle ou au tout début du III e siècle de notre ère. Une demeure antique, dont le décor intérieur est sans équivalent dans l’ouest de la Gaule !

Archéochrono – Le Paléolithique – Médiathèque René Quillivic, Plouhinec (Bretagne) Jusqu’au 31 juillet 2021 Archéochrono est une collection d’expositions légères sur les grandes périodes étudiées par l’archéologie, pour tous les publics. Chacune d’elles montre, de manière simple et ludique, la contribution de l’archéologie à la compréhension des hommes du passé, de leur intelligence, de leurs compétences, de leur créativité. Quels animaux ont côtoyé les sociétés préhistoriques ? Comment chassaient les hommes et les femmes du Paléolithique ? Où et comment vivaient ces groupes ? Quelles armes et outils connaissons nous de leurs quotidiens ? Venez le découvrir au travers d’une présentation ludique haute en couleurs pour petits et grands.

Réouverture du Musée de Vire, Vire (Normandie) Jusqu’au 7 novembre 2021 Niché dans un hôtel-Dieu du e siècle, le musée de Vire Normandie, labellisé « Musée de France » ouvre ses portes après 3 ans de rénovation, avec un parcours archéologique conçu en partenariat avec l’Inrap. En 2018, l’Institut a réalisé une fouille d’envergure à Vire, sur le site de la Papillonnière révélant les vestiges d’une villa de l’Antiquité gallo-romaine. À l’occasion de la rénovation du musée, la décision a été prise d’intégrer à son projet une partie des résultats de cette fouille dans son parcours de visite permanent. En collaboration avec l’Inrap, une restitution 3D du site à l’époque gallo-romaine a été réalisée puis intégrée au parcours. Une partie des objets mis au jour lors des recherches archéologiques sont également entrés dans les collections permanentes.

Le Peuple des dunes, les Gaulois sous la plage – Le manoir du Tourp, Omonville-la-Rogue (Normandie) Jusqu’au 3 janvier 2022 Des fouilles archéologiques menées entre 2009 et 2017 sur la plage d’Urville-Nacqueville ont permis de révéler les traces d’un important village gaulois. Grâce à ce chantier mené dans des conditions particulières car organisé au rythme des marées, les nombreuses découvertes réalisées sont venues bouleverser nos représentations habituelles du peuple celte.

L’aître Saint-Maclou, de l’archéologie du bâti à l’ostéo-archéologie – Aître Saint-Maclou, Rouen (Normandie) Jusqu’au 19 septembre 2021 À l’occasion d’une exposition présentée en partenariat avec l’Inrap au musée des Antiquités du 18 juin au 19 septembre 2021, les résultats archéologiques et anthropologiques des fouilles de l’aître de Saint-Maclou nous éclairent sur la population rouennaise et la gestion de ce cimetière de la fin du Moyen Âge à l’époque moderne.

…À l’est

Musée du vin de Champagne et d’Archéologie régionale d’Épernay – Épernay (Marne, Grand-Est) Depuis le 29 mai 2021 Fermé depuis 1998, le musée du vin de Champagne et d’Archéologie régionale d’Épernay a ouvert ses portes après de longs travaux de réhabilitation. Le parcours de visite a été pensé en quatre sections qui se succèdent et qui ont pour fil conducteur le sol crayeux, substrat exploité par les premiers agriculteurs du Néolithique jusqu’aux viticulteurs champenois. Au second étage, la charpente du bâtiment a permis d’aménager un espace entièrement consacré à la collection archéologique d’Épernay, riche d’environ 80 000 pièces, récemment enrichie par les fouilles de l’Inrap. Conçu en collaboration avec l’Institut, ce nouveau parcours archéologique retrace des millénaires d’occupation humaine de la Champagne, des premiers chasseurs-cueilleurs du Paléolithique (il y a environ 300 000 ans) aux orfèvres de la société mérovingienne.

[Passé] à table. Fragments d’une histoire Dijonnaise – Musée archéologique de Dijon (Bourgogne-Franche-Comté) Jusqu’au 21 novembre 2021 Pots, poules, marmites, coquemars, cruches, pichets et autres tupins, cette exposition conçue en partenariat avec l’Inrap propose de découvrir l’évolution de la vaisselle de table utilisée sur le territoire dijonnais, de l’époque mérovingienne ( e- e siècles) au début du e siècle, à partir de récentes découvertes archéologiques.

Animaux disparus, enquête à l’âge de glace – Musée de Préhistoire de Solutré, Solutré-Pouilly (Bourgogne-Franche-Comté) Jusqu’au 31 août 2021 En partenariat avec l’Inrap, le Musée de Préhistoire de Solutré présente l’exposition « Animaux disparus », qui dévoile pour la première fois au public certains objets découverts lors de la fouille préventive de Solutré-Pouilly en 2015-2016. Entre fossiles, vestiges archéologiques et objets d’art préhistorique, un parcours d’enquête invite les visiteurs à faire mieux connaissance avec cinq espèces emblématiques de la grande faune de la dernière glaciation.

Du nord…

HABATA, un voyage à travers l’habitat aux âges des Métaux – Maison de l’archéologie (Dainville, Hauts de France) Jusqu’au 19 septembre 2021 Conçue par une équipe d’archéologues-chercheurs, l’exposition « HABATA » est un voyage à travers l’habitat aux Âges des Métaux (2 500 à 250 avant notre ère) à la Maison de l’Archéologie de Dainville (Pas-de-Calais). Un dispositif innovant de réalité virtuelle permet aux visiteurs de pénétrer dans une maison de l’Âge du Bronze et d’y observer ses habitants dans leurs activités quotidiennes.

Sous les bottes des archéologues – Plongée au cœur de l’histoire amandinoise – Musée Municipal de la Tour Abbatiale, Saint-Amand-les-Eaux (Hauts-de-France) Du 29 mai au 19 septembre 2021 L’exposition présentée au musée de la Tour abbatiale reprend les résultats de recherche archéologique d’opérations de l’Inrap menées depuis presque 20 ans sur la commune de Saint-Amand-les-Eaux qui renouvellent la vision du passé de la ville et de son territoire.

Villeneuve-d’Ascq : 50 ans et des millénaires – Musée du Château de Flers (Villeneuve-d’Ascq, Hauts-de-France) Jusqu’au mois de juillet 2021 À l’occasion des 50 ans de la commune de Villeneuve-d’Ascq, l’Inrap et la DRAC Hauts-de-France présentent du mobilier issu de plus de 20 années de fouilles archéologiques préventives sur la commune. Les premiers vestiges de Villeneuve-d’Ascq datent du Néolithique !

Traces souterraines de la Grande Guerre – Abbaye de Saint-Riquier (Hauts-de-France) Jusqu’au 20 décembre 2021 Le centre culturel départemental de Saint-Riquier, en partenariat avec l’Inrap, présentent à l’abbaye de Saint-Riquier une exposition de 50 photographies des galeries souterraines du nord de la France, où les pierres portent encore aujourd’hui les traces, graffitis et bas-reliefs, des soldats qui ont combattu sur le front ouest durant la Première Guerre mondiale.

Chasseurs de trésors, Archéologie et bande dessinée – Musée de Picardie, Amiens (Hauts-de-France) Du 29 mai au 29 août 2021 L’Inrap est partenaire d’une double exposition organisée par le Musée de Picardie, l’Association « On A Marché sur La Bulle » et le musée du Louvre, dans le cadre des 25 e Rendez-Vous de la Bande Dessinée d’Amiens.

…Au sud

La Terre en héritage – Musée des Confluences (Lyon, Auvergne-Rhône-Alpes) Jusqu’au 30 janvier 2022 Coproduite avec l’Inrap, « La Terre en héritage, du Néolithique à nous » vous propose d’observer les grands défis environnementaux contemporains à l’aune d’une période charnière de notre histoire, le Néolithique, qui marqua le début de l’exploitation de l’environnement et bouleversa notre relation aux autres êtres vivants. L’exposition, coproduite avec l’Inrap, remonte le temps afin d’identifier des moments clefs de l’histoire où s’amorcent des modifications environnementales d’une ampleur sans précédent, dessinant l’Anthropocène.

Les pieds dans l’eau – Musée Gadagne – Musée d’histoire de Lyon (Auvergne-Rhône-Alpes) Depuis mai 2021 – Parcours permanent Deuxième volet du nouveau parcours permanent du Musée d’histoire de Lyon, l’exposition « Les pieds dans l’eau ». Vivre avec le Rhône et la Saône, en partenariat avec l’Inrap, présente une pirogue-vivier du e siècle découverte par l’Inrap en bordure du quartier Saint-Georges, ainsi qu’un diorama et une hydromachine capable de simuler une inondation…

Archéocapsule Archéologie des migrations – Musée Museum de Gap (Provence-Alpes-Côte d’Azur) Jusqu’au 15 septembre 2021 Depuis que Sapiens a quitté l’Afrique pour coloniser le reste de la Terre il y a au moins 2 millions d’années, ils n’ont jamais cessé de parcourir la planète. Jour après jour, les archéologues mettent au jour les vestiges témoignant de l’histoire et de la diversité du peuplement, et ils les questionnent : Qu’est-ce qu’un territoire ? Comment définit-on un « chez nous » ? Quelle est ma culture ? Qui est « l’autre » ? Qu’est-ce qu’un peuple ? Les Archéocapsules sont des expositions thématiques, légères et itinérantes, sont conçues et produites par l’Inrap pour mettre en perspective une question contemporaine par le regard de l’archéologie : santé, migrations, aménagement du territoire, esclavage, alimentation, monde des morts, élites et pouvoir, habitat, climats et paysages…

À la table des Gaulois -Musée départemental des Merveilles, Tende (Provence-Alpes-Côte d’Azur) Jusqu’au 30 septembre 2022 Cette exposition conçue en collaboration avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence Alpes Côte d’Azur, le Centre Camille Jullian, l’Inrap, la commune de Roubion et le Parc National du Mercantour, propose au grand public les premiers résultats de six ans de fouilles et d’études pluridisciplinaires, grâce à des contenus documentaires et iconographiques inédits et une scénographie innovante et riche de centaines d’objets originaux, d’outils multimédias et de maquettes interactives.

Musée de Mariana – prince Rainier III de Monaco, Lucciana (Corse) Depuis le 22 juin- Parcours permanent Quatrième établissement d’archéologie corse, après ceux de Lévie, de Sartène et d’Aléria, le musée de Mariana – prince Rainier III de Monaco – qui vient d’ouvrir ses portes se consacre à la période antique et médiévale de la Haute-Corse (plaine côtière de la Marana-Casinca) et notamment à la ville antique de Mariana, fondée ex nihilo vers 100/90 av. J.-C. par le consul et général Caius Marius et devenue au e siècle le siège épiscopal de l’île. Lié par une convention de partenariat culturel et scientifique depuis 2018, l’Inrap contribue à la mise en valeur de ce patrimoine exceptionnel par les fouilles menées dans la commune de Lucciana, dont notamment celle d’un mithraeum mis au jour en 2017, qui fait déjà l’objet d’une présentation dans les collections du musée.

Narbo Via – Narbonne (Occitanie) Ouvert depuis mai 2021 Lieu incontournable pour comprendre l’Antiquité romaine en Narbonnaise, riche d’une collection de plus de 9 000 pièces, le nouvel établissement public et culturel conçu par l’architecte Norman Foster, Narbo Via, déploie un parcours permanent de 2 800 m2, une salle d’exposition temporaire de 500 m 2 et un auditorium de 200 places. Partenaire du musée, l’Inrap contribue par ses fouilles et ses études à redonner une visibilité forte au patrimoine et à l’identité romaine de la ville, notamment les fouilles du Capitole menées entre 2017 et 2019, à l’emplacement de l’actuel collège Victor-Hugo et de la nécropole antique des berges de la Robine (2019-2020), dont le patrimoine exceptionnel entre progressivement dans le musée.

Augustales, journées romaines – Musée de site gallo-romain Villa-Loupian, Loupian (Occitanie) Samedi 31 juillet et dimanche 1 août Les Augustales sont dédiées à l’Antiquité et à l’archéologie expérimentale. Après une année 2020 sans Journées Romaines, le Musée Villa-Loupian reprogramme les 31 juillet et 1 août cet évènement familial et gratuit avec un format adapté aux conditions sanitaires, en partenariat avec l’Inrap. Au programme de cette année : vie de campement chez les celtes et les romains, archéologie expérimentale, artisanat (mosaïque, poterie, métallurgie, médecine, tissage, teinture, cuisine…), démonstrations sur les camps de gladiature, vie civile grecque, gauloise et romaine, archerie celte, découverte de l’archéologie, musique festive et traditionnelle.

Des Ausques aux auscitains – Musée des Amériques – Auch (Occitanie) Jusqu’au 30 septembre 2021 Dominant de sa haute statue la vallée du Gers, la cathédrale d’Auch est nichée au cœur de la ville médiévale. Pourtant, Auch actuelle n’est que l’aboutissement d’une histoire urbaine en mouvement, qui, dans une première étape, a conduit le centre politique des Ausques des hauteurs de Roquelaure vers les premières terrasses de la rive opposée du Gers, avant de le fixer définitivement dans son périmètre actuel. Que savons-nous des agglomérations qui se sont succédé entre 600 avant et 600 de notre ère en territoire ausque ? qui étaient leurs habitants ? Comment et de quoi vivaient-ils ? Après 15 ans d’intenses recherches archéologiques, 20 chercheurs et spécialistes tentent de répondre à ces questions… Une exposition réalisée en partenariat avec la DRAC Occitanie et l’Inrap.

Se nourrir à Ambrussum : un rapport entre l’Homme et son milieu – Musée d’Ambrussum, Villetelle (Occitanie) Jusqu’au 30 novembre 2021 L’archéologie nous montre que l’alimentation est une question d’adaptation à l’environnement, varie en fonction des ressources disponibles, et résulte de choix influencés par les croyances, l’évolution des connaissances, les modes, l’économie… Autant de sujets essentiels à déguster dans la nouvelle archéocapsule « Archéologie de l’alimentation ». L’Inrap et le musée d’Ambrussum ont également collaboré pour proposer des panneaux inédits dédiés à Ambrussum, appuyés sur les résultats des campagnes de fouille successives, qui permettent d’en savoir plus sur le régime alimentaire des Gallo-romains.

Mégalithisme et Néolithique en Roussillon – Salle culturelle de la Place du Platane, Llauro (Occitanie) Jusqu’au 3 octobre 2021 La commune de Llauro, en partenariat avec le Château-Musée de Bélesta et l’Inrap, vous propose de découvrir au travers de deux expositions le Néolithique et plus particulièrement le mégalithisme en Roussillon.

Tromelin, l’île aux esclaves oubliés – Office de Tourisme, Agde (Occitanie) Jusqu’au 27 septembre 2021 Parti de Bayonne le 17 novembre 1760, l’Utile, un navire de la Compagnie française des Indes orientales, s’échoue le 31 juillet 1761 sur l’île de Sable (aujourd’hui île Tromelin), un îlot désert de 1 km² au large de Madagascar, avec 160 esclaves malgaches destinés à être vendus à l’île de France (l’Île Maurice actuelle). « Tromelin, l’île aux esclaves oubliés », exposition itinérante, présente les résultats des 7 années de fouilles archéologiques (terrestres et sous-marines), du Groupe de recherche en archéologie navale (Gran) et de l’Inrap aux abords de l’île.

Sur vos écrans et sur les ondes

La nouvelle frise chronologique interactive Largement illustrée par les dernières découvertes, la frise chronologique interactive aborde de façon synthétique, les différentes périodes préhistoriques et historiques par le prisme de l’archéologie : le Paléolithique inférieur, le Paléolithique moyen et le Paléolithique supérieur, le Mésolithique, le Néolithique, l’Âge du Bronze, l’Âge du Fer, Antiquité gallo-romaine, Moyen Âge, l’Époque moderne et l’Époque contemporaine. Plébiscitée sur le site, la frise chronologique vient d’être enrichie de nouvelles fonctionnalités, notices, illustrations et réunit les textes d’une dizaine de chercheurs de l’Inrap, spécialistes des périodes concernées.

Archéorama Archéorama propose une large sélection de ressources numériques disponibles sur tous vos écrans. Jeux à télécharger ou interactifs (jeunesse), rencontres, lives d’archéologues sur les réseaux sociaux, vidéos inédites, coulisses des musées, conférences en direct, visites virtuelles de chantiers et d’expositions, modélisations 3D d’objets et de sites archéologiques, archéologie expérimentale…on trouve tout dans Archéorama !

Rappelle-toi demain (podcast) Le podcast de l’Inrap et de Binge Audio : lorsque l’archéologie préventive revisite les grandes questions de société. Cinq podcast de 30 minutes à écouter chez soi ou sur la plage : « L’esclavage : de la mémoire au patrimoine ? », « L’humain et l’animal, à la vie à la mort », « Que racontent les morts ? » « À chacun son élite », Vivre handicapé, c’est pas nouveau ».

La Lettre d’information Pour rester informé(e) de l’actualité archéologique, chaque quinzaine du mois recevez la lettre d’information de l’Inrap : actualités, événements, publications de la médiathèque (vidéo, audio, ouvrage, colloque) et rendez-vous de l’agenda.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire