Marseille. Port du futur : présentation des lauréats du Smartport Challenge #3 – DestiMed

Le Smartport Challenge est un programme d’innovation ouverte qui s’inscrit dans la démarche du French Smartport in Med initiée par le Port de Marseille Fos, la CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence et Aix-Marseille Université. L’objectif est de développer des solutions innovantes pour construire le port du futur et lui permettre de conforter son excellence dans les domaines de la logistique portuaire, de la performance énergétique et du numérique. Les solutions révélées viendront enrichir l’écosystème déjà présent : projets industriels, investissements et programmes de recherche.
Pourquoi ce challenge ?
Le Port de Marseille Fos souhaite développer les solutions qui lui permettront de conforter son excellence dans les domaines de la logistique portuaire, de la performance énergétique et des solutions numériques. Pour enrichir l’écosystème déjà présent, développer et expérimenter des solutions innovantes, les acteurs économiques, portuaires, académiques et institutionnels se sont associés pour mettre en œuvre un programme d’innovation ouverte.
Le Grand Port Maritime de Marseille, la CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence et Aix Marseille Université se sont mobilisés et ont reçu le soutien de KEDGE Business School et de 9 grands groupes internationaux et collectivités publiques [ 1 ] pour mettre à la disposition des entreprises innovantes des lieux d’expérimentation, des données, des équipes et des moyens de communication. Lancé en mai dernier, le Smartport Challenge #3 compte 9 défis. Avec un objectif ambitieux : promouvoir la co-innovation entre grands groupes et start-ups pour construire le port du futur. 29 entreprises ont candidaté cette année.
4 mois pour concevoir, tester et expérimenter
Le comité de sélection, composé des porteurs de défis et des partenaires du challenge, a auditionné les candidats début juillet pour désigner les lauréats.
Accompagnés par KEDGE Business School et l’équipe du Smart Port, les binômes ont désormais 4 mois pour concevoir, tester et expérimenter leur solution innovante. C’est également l’ensemble de l’écosystème du French Smart Port in Med qui sera mobilisé pour soutenir la co-innovation puis promouvoir ces solutions. Les lauréats auront accès à des données privilégiées, pourront mobiliser les équipes du porteur du challenge et bénéficier du soutien de KEDGE pour prototyper ses solutions et en proposer des versions communicantes. Une récompense de 15 000 € est attribuée à chaque lauréat, ainsi qu’une visibilité sur le site web et lors de l’événement Smart Port Day qui se tiendra le 30 novembre 2021 pour dévoiler les solutions innovantes coconstruites par les binômes.
Les lauréats Défi 1 / EDF
Valorisation énergétique de la digue du large
Problématique : Comment tirer bénéfice de la digue du large en termes de production d’énergie renouvelable ? Descriptif : Les 7 km de la digue du large, offrent une surface supplémentaire au GPMM pour le développement des énergies renouvelables. Dans le cadre de ce défi, il est proposé d’étudier le faisabilité technique, économique, environnementale et réglementaire de systèmes de production d’électricité (ou d’une combinaison de ces systèmes). Les contraintes locales et spécifiques à cette digue telles que la présence de pêcheurs et de bateaux, les aléas climatiques ou encore le raccordement électrique de cette digue seront à prendre en compte. L’objectif final est de venir compléter la production photovoltaïque déjà présente par d’autres solutions techniques afin d’obtenir une production d’énergie renouvelable présentant de faibles variations horaires et saisonnières. Cette production ENR doit également présenter un tarif compétitif.
Le lauréat / Farwind Energy
Farwind Energy conçoit, développe, commercialise et exploite des solutions clef-en-main pour exploiter l’énergie du vent en haute mer, la stocker et la livrer au consommateur. Ces solutions sont basées sur la technologie du voilier-hydrolienne. Le voilier-hydrolienne convertit l’énergie du vent en force propulsive. La vitesse du navire est convertie en électricité par des hydrogénérateurs placés sous la coque. Les navires n’étant pas raccordés, l’électricité produite est stockée à bord. En exploitant l’énergie du vent en pleine mer et en la livrant au port, Farwind permet artificiellement d’étendre la zone de chalandise énergétique du port. La solution envisagée présente par ailleurs les caractéristiques suivantes : elle permet d’atteindre des facteurs de charge élevés (jusqu’à 80%) ; l’énergie fournie est stockée (40 MWh par jour par navire) et peut couvrir des appels de puissance élevés(>10MW) ; la solution est modulaire et dépend du nombre de navires de la flotte (2MW par navire) ; l’emprise foncière est limitée donc adaptée aux enjeux des îles et des ports en particulier ; elle est à faible impact carbone ( 30g CO2/kWh contre 700 gCO2/kWh pour une génératrice de navire au fioul)
https://farwind-energy.com/fr/
Défi 2 / CMA CGM
Production de biométhane et économie circulaire
Problématique : Comment verdir le GNL et établir une filière bio méthane liquéfié en cycle court permettant un approvisionnement amont en local ? Descriptif : Devant l’enjeu climatique et pour répondre aux défis réglementaires à venir, le transport maritime cherche à verdir sa filière GNL par la production de bio méthane, un bio gaz produit à partir de biomasses issues principalement de déchets ménagers ou organiques. Cette biomasse peut être multiple mais surtout locale car elle permet une complémentarité des filières agricoles et maritimes en locales. Le défi consiste à bénéficier d’un projet de production de bio méthane à partir de traitement de déchets issus de notre territoire.
Le lauréat/ Sakowin
Le sourcing du challenge a permis de mettre en relation CMA CGM avec Sakowin, une entreprise spécialisée dans les solutions hydrogène. De fait, la solution proposée ne répondait pas au thème du challenge. Néanmoins, le Groupe CMA CGM poursuivra les échanges avec Sakowin en dehors du challenge pour évaluer l’intérêt de la solution pour d’autres applications. Le Groupe CMA CGM reste engagé dans l’émergence de solutions de production de biométhane et d’économie circulaire et reste ouvert à la poursuite du sourcing pour son challenge. Le Groupe a récemment annoncé, avec des partenaires industriels du territoire, le lancement du premier projet français de production de biométhane liquéfié (BioGNL), au sein du Grand Port Maritime de Marseille, pour un usage dédié à la transition énergétique du transport maritime.
Défi 3 / Veolia
Valorisation des déchets organiques en circuit court sur les Bassins Est
Problématique : Comment valoriser les déchets organiques produits par les armateurs et les plaisanciers ?
Descriptif : La structure devra proposer un schéma décisionnel (technique et financier) et opérationnel permettant le déploiement d’une solution de valorisation des déchets organiques dans le port. Cette solution devra permettre la valorisation des déchets organiques (restes alimentaires ou assimilés) produits par les armateurs et les plaisanciers. Cette solution devra répondre au principe de proximité.
Les lauréats / Bee&Co
Bee&Co a élaboré une solution de transformation des déchets organiques en produits d’intérêt par une application concrète de l’économie circulaire : la BioBeeBox®. Il s’agit d’une solution containerisée de transformation des biodéchets in-situ. Pour réussir une installation urbaine, la BioBeeBox® est conçue avec un cahier des charges exigeant : compacité, sécurité, lutte contre les nuisances et facilité d’utilisation. La gamme des BioBeeBox® propose des solutions pour des productions de déchets compris entre 30 et 2000 Tonnes par an. Premier produit français de gestion des organiques, la BioBeeBox® est une machine militante du savoir-faire français, réduisant l’empreinte carbone de la collecte et assurant la production d’énergie locale, non intermittente.
http://bee-and.co/
Synchronicity
Fort de + de 20 ans d’expériences industrielles au sein de leaders du sanitaire, du conseil et des services pour l’Industrie, 2 entrepreneurs engagés ont décidé de créer en 2019 une coopérative hybride « Synchronicity », pour amener des réponses coopératives simple à des problématiques sophistiquées des cœurs de villes.
Défi 4 / Interxion
Calculateur et comparateur énergétique environnemental
Problématique : Comment les entreprises du territoire peuvent s’appuyer sur Interxion pour les aider à accomplir leurs objectifs RSE tout en optimisant leur impact environnemental ?
Descriptif : Création d’un comparateur énergétique permettant de calculer et d’opposer : les émissions CO2 émises par les équipements IT d’un client/prospect localisées « in house » par rapport à un data center Interxion situé dans le GPMM. Les émissions CO2 émises par les équipements IT d’un client/prospect localisées dans un data center classique par rapport à un data center Interxion situé dans le GPMM.
Mettre à disposition des DSI un jeu de données sous forme de carte d’identité énergétique verte regroupant : Tonnes CO2 équivalent économisées par an ; une équivalence d’arbres plantés par an liées aux économies de CO2 réalisées ; la provenance de l’énergie et la mise à disposition des certificats ; la possibilité de communiquer sur la baisse des émissions CO2
Le lauréat / Digital Logiq
Logiq Digital est une Agence de communication digitale de nouvelle génération qui imagine, conçoit, produit et optimise aux côtes des Marques visant l’accélération de leur performance responsable.
https://logiq-digital-europe.com/
Défi 5 / Hammerson – Les Terrasses du Port
Réduire l’empreinte carbone liée aux déplacements
Problématique : Comment réduire l’empreinte carbone liée aux déplacements à destination ou en provenance d’un centre de profit accueillant du public ?
Descriptif : Après avoir considérablement diminué ses émissions directes de carbone grâce notamment à la centrale de panneaux photovoltaïques et à Thassalia, les Terrasses du Port souhaitent désormais agir sur les émissions carbone de ses activités indirectes, c’est-à-dire celles liées aux déplacements de ses clients, des salariés des enseignes, des livraisons, de ses prestataires…
Le défi vise donc à proposer de nouveaux services à destination d’un ou plusieurs de ces publics afin de faciliter l’accès au centre commercial et chiffrer l’amélioration de l’empreinte carbone des Terrasses du Port. Au-delà de développer un service supplémentaire pour les usagers des Terrasses du Port, il s’agira d’intégrer à cette réflexion l’ensemble des acteurs concernés dans le quartier : riverains, entreprises, associations, commerces, restaurants, services… afin d’améliorer de manière significative la qualité de vie et de travail de chacun.
Le lauréat / Deki
Créée le 1er juillet 2020 à Marseille, DEKI a conçu la 1ère plateforme de logistique urbaine 100% décarbonée. Lauréat de la Région et de l’Ademe, DEKI développe une solution numérique innovante pour la logistique urbaine : pilotage et suivi de bout en bout de la livraison de marchandises en villes à partir d’une saisie et d’un identifiant unique. DEKI garantit un transport de livraison 100% décarboné et socialement responsable : tous ses partenaires livreurs utilisent exclusivement des véhicules « verts », et garantissent une protection sociale à leurs salariés.
https://www.deki.team/
Défi 6 / NGE Connect
Systèmes de fermeture nomades intelligents pour sécuriser des équipements à distance
Problématique : Comment sécuriser vos équipements et faciliter leur maintenance : supprimer les boites à clés, réduire le vandalisme, garantir la traçabilité des accès ?
Descriptif : Concevoir et fabriquer un système de fermeture nomade intelligent, de type cadenas pouvant être opéré par une application de gestion des accès disposant des fonctionnalités de paramétrage des habilitations, d’alerte en cas d’ouverture forcée, d’ouverture à distance, sur un grand nombre de cadenas (> 1000). Simple but smart, l’objet connecté devra être doté d’une couche communicante évolutive qui permet le relevé d’autres informations utiles via d’autres capteurs situés à proximité : T°C, hygrométrie, les mouvements, les chocs etc. Le défi porte sur la conception et la fabrication de l’objet connecté – l’application étant déjà existante (en cours de développement).
Le lauréat / Ineo-Sense
Ineo-Sense (société Nîmoise de 15 personnes) est un concepteur et fournisseur de capteurs IOT (Internet des objets) destinés à l’optimisation des organisations et processus industrielles. Spécialiste en électronique embarquée et expert en protocole de communication radio, Ineo-Sense a imaginé le Clover-Core®, une plateforme microélectronique dédiée aux IOT qui est déployée dans plus de 200 000 capteurs dans différentes industries. Le Clover-Core® permet la réalisation de fonction avancée permettant d’offrir un maximum de services aux utilisateurs de cette technologie (Transmission en temps réel, consommation ultra Low-power, Double encryptions des données, mise à jour à distance des capteurs, inventaire à la volée, Synchronisation horaire automatique, datalogging des événements, …).
Fort de cette base technologique déployée à grande échelle, Ineo-Sense possède un large catalogue d’objets connectés industriels aussi bien dans le domaine de l’asset Tracking, de la sécurisation des processus ou de la maintenance prédictive.
https://www.ineo-sense.com/
Défi 7 / Port de Marseille Fos/Union Maritime et Fluviale
Faciliter la mise en relation étudiants, formateurs et employeurs de la place portuaire
Problématique : Quel outil pour faciliter la mise en relation entre étudiants, formateurs et employeurs de la place portuaire ? Descriptif : Le prototype de l’outil doit être une solution permettant d’identifier visuellement la thématique
maritime et logistique. L’outil devra être mis en œuvre à partir d’une interface web dédiée et d’une application interactive. La simplicité des interfaces utilisateurs et administrateurs seront un facteur d’attractivité. Cet outil a vocation à être alimenté. Les informations suivantes, souvent éclatées sur différents supports, pourront être
trouvées : offres d’emploi, de stage et d’alternance, fiches métiers, présentation des entreprises en recherche d’emploi, de stage et d’alternance, présentation des formation(s) pour parvenir à ces métiers, mode d’emploi pour accéder à ces métiers.
Le lauréat / Wixar
Wixar, c’est la plateforme d’apprentissage et découverte métier immersif en mode collaboratif, le logiciel le plus simple d’accès pour créer des jeux et formations en Réalité Virtuelle. C’est la 1ère plateforme de gamification de vidéo 360° spécialisée RH. Son programme de R&D sur 5 ans est basé sur l’automatisation, le Personnalised Learning et le Predictive Learning.
Défi 8 / Ville de Marseille
Promouvoir et valoriser le patrimoine culturel maritime de Marseille
Problématique : Comment valoriser le patrimoine culturel maritime de Marseille et faciliter de manière ludique et interactive son appropriation par les Marseillais, notamment les jeunes ? Descriptif : Le défi consiste à proposer aux habitants, en particulier aux jeunes, d’explorer leur port sous toutes ses coutures, au travers du patrimoine d’objets et de photographies que la Ville détient, mais aussi en explorant
les infrastructures maritimes et en interrogeant les acteurs du port. La solution proposée prendra sans doute la forme d’un projet scénographique ou technologique qui montrera la grande histoire du port de Marseille. Il devra permettre de raconter le passé et de montrer des activités portuaires et maritimes dans une dynamique toujours à l’œuvre, en perpétuelle mutation, en perpétuel mouvement.
Le lauréat / Edikom
La société Edikom est spécialisée dans la production de supports visuels numériques pédagogiques dans le domaine de la valorisation territoriale, culturelle, patrimoniale et scientifique. La production de supports pédagogiques numériques et l’utilisation des nouvelles technologies font partie de l’ADN de l’entreprise dont les membres sont tous issus du monde informatique, scientifique ou de l’imagerie numérique. La 3D est devenue une part de plus en plus importante de son activité particulièrement dans la partie restitution de sites existants ou d’objets historiques. Les animations ou applications qui peuvent en découler permettent une meilleure compréhension en rendant les présentations dynamiques et attractives. La société a adjoint à cette activité 3D tous les développements nécessaires à une meilleure valorisation de nos productions en développant des supports adaptés de présentation et d’interaction avec le public avec des applications numériques interactives, des supports tactiles, holographiques et de réalité augmentée et virtuelle.
http://www.edikom.fr/
Défi 9 / Conseil départemental des Bouches-du-Rhône / Club de la Croisière Marseille Provence / Provence Tourisme
« Après une escale, je reviens à Marseille et en Provence ! »
Problématique : Comment nourrir l’envie des croisiéristes qui ont fait une escale à Marseille de revenir en Provence pour un plus long séjour ? Descriptif : La solution doit permettre d’identifier les croisiéristes qui ont envie de revenir et leur caractérisation : nationalité, âge, pouvoir d’achat etc., incluant leur consentement à donner ses informations. Elle doit également permettre de créer une relation avec cette population pour déclencher leur retour à Marseille et en Provence, en s’appuyant notamment sur les ressorts de l’expérience positive lors de l’escale à Marseille (ressorts qui seront donc également à identifier). Il ne s’agit pas d’inventer une nouvelle application qui vante les beautés de Marseille et la Provence et qui propose des parcours personnalisés : cela existe déjà. Il s’agit de définir un process et une solution innovante pour créer les touristes de demain qui décideront de revenir en Provence pour de plus longs séjours, et ce, tout au long de l’année.
Le lauréat / Guide Me City
La stratégie de l’entreprise est d’être le chaînon manquant de la chaîne de valeur entre les ports et les villes pour intégrer tous les projets qui améliorent l’expérience des croisières et l’efficacité de l’utilisation des infrastructures portuaires.
Diane NARLONT
Signaler un contenu ou un message illicite sur le site
[ 1 ] Dans le cadre du French Smartport in Med, le Grand Port Maritime de Marseille, la CCI métropolitaine Aix-Marseille-Provence, Aix-Marseille Université, avec le soutien de la Ville de Marseille se sont engagés dans le Smartport Challenge #3. Les défis sont portés par EDF, CMA CGM, Veolia, Interxion, Hammerson-Les Terrasses du Port, NGE Connect, Port de Marseille Fos/UMF, Ville de Marseille, Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône/Club de la Croisière Marseille Provence/Provence Tourisme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire