Made in China – édition 2021 – comptoirdudoc.org

De ses douze ans passés en Chine, cet ancien consultant privé pour des archives londoniennes a rapporté un fonds exceptionnel de 850 000 négatifs, qu’il a sauvés de la destruction. À partir de ces images vernaculaires, il a élaboré «Beijing Silvermine», un projet insolite, décliné en livres et en expositions. PLUS D’INFOS ICI

20H30 I PROJECTION DE COURTS-MÉTRAGES

After the riot, before the liberation, de Chung Hong Iu [15’ I 2020 ] 暴动之后,光复之前, 姚仲匡 « Depuis 2019 à Hong Kong, les manifestations sont devenues notre quotidien. Graffitis sur les murs, rampes dévissées, briques, respirateurs, lunettes de sécurité… Tout ça témoigne de ce qui s’est passé dans la ville et de ce en quoi nous croyons. Je me suis promené dans les rues après des manifestations avec mon appareil photo. J’ai laissé les objets jouer les narrateurs et nous parler des protestations. » 在香港,2019年开始,抗议活动成为我们的日常生活。墙上的涂鸦、拧开的栏杆、砖头、呼吸器、护目镜……这一切都见证了在这个城市发生的事情以及我们的信仰。我带着相机在示威后的街道行走,由物件充当叙述者,讲述关于抗议的故事。

A Bright Summer Diary, de Lei Lei [28’, 2020 ] 明媚的夏季日记, 雷磊 Ce film est né d’une vieille photographie de l’artiste à la montagne Lushan en 1988. Il n’y a rien du vrai Lushan sur la photographie. Lei Lei, trois ans, et sa mère sont assis dans une voiture en carton dans un paysage traditionnel chinois reconstitué. À partir de photos en noir et blanc provenant de marchés aux puces, de cartes postales, d’images de propagande de l’ère Mao, de captures d’écran du film Romance on Lushan Mountain, et de photos trouvées lors de recherches sur Internet, Lei Lei crée un collage vidéo mêlant mémoire individuelle et collective.

这部影片诞生于艺术家1988年在庐山拍摄的一张老照片。照片中没有任何庐山的影子:三岁的雷磊和他的母亲坐在一辆纸板车里,背景是重建后的中国传统景观。雷磊使用来自跳蚤市场的黑白照片、明信片、毛泽东时代的宣传图片、电影《庐山恋》的截图,以及在互联网搜索到的照片,创造了一个融合个人和集体记忆的拼贴视频。

Projection en continu de Chinese People, de Family Movie [Collecte de films amateurs tournés en Chine, Paris] 中国人 – 巴黎 À partir de 1979, la Chine s’est ouverte au monde et les touristes ont pu rapporter des images tournées à l’époque en 8 mm et super 8. Family Movie, société de numérisation de films argentiques basée à Paris, organise une collecte de films pour constituer un fonds d’archives qui peut alimenter des artistes, des expositions, des réalisateurs, etc.

Un projet intraculturel, transversal, qui part de la collecte pour nous amener vers différents univers : des podcasts, des ateliers de langue chinoise, des meet ups. Il peut se concevoir comme un pont entre deux cultures ou tout simplement comme un espace de création et d’échange. Un projet en évolution permanente.

项目起初是一个由Family Movie企业收藏的业余电影集。1979年起,中国向世界开放,游客得以带回当时用超8毫米胶片拍摄的图像。Family Movie收集影片,以建立一个可供艺术家、展览、导演等使用的档案。

这是一个跨文化、跨领域的项目,收藏伊始就把我们引向不同的形式:播客、中文工作坊、见面会。它是两种文化之间的桥梁,或是简单作为一个创造和交流的空间。这是一个处于永久演变中的项目。

SAMEDI 2 OCTOBRE

11H00 I PROJECTION D’UN CINÉASTE PHARE DE LA CRÉATION CHINOISE

Though I Am Gone, de Hu Jie [70’, 2006] 我虽死去, 胡杰 Bian Zhongyun, directrice adjointe du collège de filles rattaché à l’université normale de Pékin, a été battue à mort par ses élèves pendant la Révolution culturelle. Son histoire est racontée par plusieurs personnes, dont son mari, Wang Jingyao, qui a conservé ses vêtements et les images de sa mort.

北京师范大学附属女子学院的副校长卞仲耘在文化大革命期间被她的学生殴打致死。她的故事最终由几个人分别讲述,其中包括她的丈夫王景耀,他保留了她的衣服和她去世时的照片……

14H00 I PROJECTION DE FILMS DU FRESNOY ( Studio national des arts contemporains)

Nouvelles de la Capitale d’Antimoine de Guangli LIU [28’, 2019, Le Fresnoy ] 铁道新闻, 刘广利 Ce film se focalise sur la production d’un programme pour une chaîne télévisuelle locale à Lengshuijiang, intitulé Nouvelles de la capitale d’antimoine. Il documente la fabrication des images officielles, une virtualité qui devient actualité. Ici, l’image ne représente plus un chemin vers la réalité, mais un arrangement vicié de l’espace-temps. Elle tente de montrer un passé misérable qui ne peut qu’engendrer un futur tout aussi misérable, sans jamais dénoncer les vrais problèmes.

本片聚焦在为冷水江地方电视台制作的一个节目,名为《铁道新闻》。它记录了官方形象从虚拟变为现实的制作。在这里,图像不再通往现实,而是一种腐败的对时空的安排。它试图展示只能产生同样悲惨未来的悲惨过去,而从不揭露真实问题。

When The Sea Sends Forth A Forest de Guangli LIU [21’, 2020, Le Fresnoy] 当大海长出森林, 刘广利 La rencontre avec un survivant Chinois des Khmers rouges est le point de départ de ce projet. Le souvenir d’une communauté oubliée de l’histoire chinoise se construit progressivement. Il ne s’agit pas de juger l’histoire à travers le mélange de la 3d et de l’archive, mais d’offrir un espace dans lequel le passé peut chercher à redevenir présent.

和一位在红色高棉政权下幸存的华人见面成为这个影片的起点。一个被遗忘在中国历史中的群体记忆正逐步建立。它并非综合利用3D和档案来评判历史问题,而是提供了一个空间,让过去可以再次呈现。

Siamoise de Hai-Wen HSU [13’20, 2018, Le Fresnoy] 孪生, 许海文 Mer, archives sonores, traces organiques de siamoises en quête d’unité et voyage au bout de la vie d’une danseuse qui part à la recherche d’un corps disparu des radars de la conscience.

海洋、声音档案、寻求合一的连体婴的生命迹象,以及一个舞者为寻求直觉里缺失的那一部分身体的生命尽头之旅。

Last year when the train passed by de Pang-Chuan HUANG [18’, 2018, Le Fresnoy ] 去年火车经过的时候, 黄邦铨 “ Que faisiez-vous l’année dernière, quand j’ai pris cette photo depuis un train passant devant chez vous ? ”

« 去年我在火车上经过你家并拍下这张照片时,你在做什么? »

16H30 – 18H30 I TABLE-RONDE SUR L’ARCHIVE DANS LA CRÉATION CHINOISE

Avec les intervenant·es : des membres du CIFA (Chinese Independent Film Archive), le directeur de Family Movies Arnaud Le Canu, le photographe Hong Yi, l’artiste Thomas Sauvin et la chercheuse Flora Lichaa.

20H30 I PROJECTION – CARTE BLANCHE DU CIFA (China Independante Films Archive)

The Road, de Zhang Zanbo [95’, 2015 ] “Construisez une bonne autoroute et honorez la population locale », peut-on lire sur une bannière du chantier de construction de la route (大路朝天, Dàlù Cháotiān). Pourtant, comme le montre Zhang Zanbo dans son film, parole ne sera pas tenue. Allégorie du progrès de la Chine moderne, la présence du réalisateur sur une autoroute du Hunan met à nu les différents états de déchéance au centre d’une société contradictoire où l’argent règne en maître.

DIMANCHE 3 OCTOBRE

16H00 I PROJECTION D’UN CINÉASTE PHARE DE LA CRÉATION CHINOISE

Disorder de Huang Weikai [59’, 2010] 现实是过去的未来, 黄伟凯 À partir d’images brutes, de faits divers insolites ou cruels, collectés auprès de journalistes et de vidéastes amateurs, le réalisateur Huang Weikai et son film Disorder nous plongent dans le chaos d’une société chinoise marquée par une urbanisation dévorante.

通过使用从记者和业余摄像师那里收集的原始图像、奇特或严酷的事件,导演黄伟凯和他的影片《现实是过去的未来》让我们沉浸在以吞噬性城市化为标志的中国社会的混乱当中。

INFORMATIONS

Séances dans le respect des mesures sanitaires.

4 euros tarif plein / 3 euros tarif réduit (étudiant·es, demandeur·ses d’emploi…) / 2 euros carte sortir.

Théâtre de la Parcheminerie, 23 rue de la Parcheminerie, 35000 Rennes

Accès métro, bus et vélo star République

Un évènement en partenariat avec l’Institut Confucius de Bretagne, la Ville et la Métropole de Rennes, le département Ille-et-Vilaine, la Région Bretagne, la Scam, la Cinémathèque du doc, le CIFA (Chinese Independant Films Archive), le Fresnoy et Écrans de Chine, Canal B et Unidivers, et labellisé Dimanche à Rennes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire