CSAM : de plus en plus d’organisations s’opposent au scan de l’iPhone – Mac4Ever.com

Au delà des USA (où la fonction est limitée pour le moment), elle craint que certains gouvernements autoritaires puissent demander l’accès à d’autres documents par ce biais. Elle cite d’ailleurs l’opposition mondiale de plus de 90 organisations à travers le monde « à ne pas les mettre en œuvre, de peur qu’elles ne conduisent à la censure de la parole protégée, ne menacent la vie privée et la sécurité des personnes dans le monde entier et n’aient des conséquences désastreuses pour de nombreux enfants. »

Rappelons que Cupertino a décidé de « prendre plus de temps au cours des prochains mois pour recueillir des commentaires et apporter des améliorations », au vu des protestations assez importantes. Les fonctionnalités présentées fin août prévoient la numérisation des bibliothèques de photos iCloud des utilisateurs à la recherche de matériel d’abus sexuel d’enfants, le renforcement de la sécurité des communications pour avertir enfants et parents lors de la réception / envoi de photos sexuellement explicites, et ainsi que l’élargissement des directives CSAM via la recherche Siri .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire