Adjointe ou adjoint au chef de service de l’Informatique documentaire – Inha.fr

L’INHA a pour mission de développer l’activité scientifique et de contribuer à la coopération scientifique internationale dans le domaine de l’histoire de l’art et du patrimoine. Composé d’un département des études et de la recherche (DER), d’un département de la bibliothèque et de la documentation (DBD) et de services communs, l’INHA exerce des activités de recherche, de formation et de diffusion des connaissances. L’Institut assure notamment la constitution, l’enrichissement et la valorisation des collections qui lui sont confiées, réunies en bibliothèque.

La bibliothèque de l’Institut national d’histoire de l’art est aujourd’hui devenue l’une des plus grandes bibliothèques au monde dans son domaine de spécialité. Depuis décembre 2016, elle est installée dans la prestigieuse salle Labrouste ainsi que dans le magasin central attenant, situés à Paris, rue de Richelieu et entièrement rénovés. Les collections de l’INHA réunies à Richelieu sont issues de l’ancienne Bibliothèque centrale des musées nationaux (installée jusqu’en 2016 au Louvre), de la Bibliothèque d’art et d’archéologie fondée en 1905 par Jacques Doucet et des collections propres constituées par l’Institut national d’histoire de l’art depuis sa création en 2001. Depuis 2018, l’INHA est parallèlement propriétaire des collections et fonds documentaires des Archives de la critique d’art, installées à Rennes, qui fonctionnent sous la forme d’un groupement d’intérêt scientifique.

Bibliothèque de référence en histoire de l’art et en archéologie, associée au GIS CollEx-Persée, la bibliothèque de l’INHA conserve environ 1.7 million de documents concernant l’histoire de l’art, le patrimoine et l’archéologie, des origines à nos jours, dont 150 000 volumes en libre accès. Au sein de la bibliothèque, les collections patrimoniales forment un ensemble important de sources pour les historiens de l’art, du patrimoine et de l’archéologie : livres anciens, estampes, dessins, autographes et manuscrits, photothèque, cartons d’invitation, fonds d’archives.

Contexte

Le service de l’Informatique documentaire, qui comprend huit agents titulaires, administre les applications documentaires mises en œuvre à la bibliothèque (système de gestion de bibliothèque, portail web, service de découverte, logiciels de back office : planning, wiki, réservation de places de travail) et gère les programmes de numérisation des collections: marchés de numérisation, gestion des métadonnées, gestion de la plateforme de diffusion, numérisation à la demande.

Descriptif des missions

Mission principale

Placé·e sous l’autorité du chef de service de l’Informatique documentaire, l’adjoint·e au chef de service assure la coordination de la bibliothèque numérique et du service de reproduction numérique à la demande au sein de la bibliothèque de l’INHA.

À ce titre, il/elle assure :

la définition de la politique de numérisation de la bibliothèque, en collaboration avec l’ensemble des acteurs concernés, réunis au sein du comité de la politique de numérisation de l’établissement ; le suivi des orientations de la politique documentaire de la bibliothèque numérique ; l’encadrement de l’équipe chargée de la numérisation et de la bibliothèque numérique au sein du service de l’Informatique documentaire (conduite des entretiens professionnels, recrutements). Cette équipe se compose d’une bibliothécaire d’État, chargée de l’encadrement opérationnel de l’équipe (répartition des tâches, suivi), de deux bibliothécaires assistants spécialisés et d’un agent d’accueil, de surveillance et de magasinage, ainsi que d’agents non titulaires (moniteurs étudiants ou vacataires); la conception, la rédaction et le suivi des marchés publics concernant la numérisation et l’infrastructure logicielle de la bibliothèque numérique (plateforme d’hébergement et de diffusion, système de gestion des flux de travail) ; la planification des trains de numérisation ; le suivi des budgets ; une mission d’expertise technique et de veille sur les normes et schémas de métadonnées, les plateformes et les logiciels utilisés pour la numérisation et la mise en ligne de documents numérisés ; la mise en œuvre d’opérations de valorisation de la bibliothèque numérique. Il/elle est aussi chargé·e d’initier et de suivre les partenariats de la bibliothèque numérique, dont :

le suivi de la collaboration avec la BnF et du programme national de numérisation concertée en art ; le suivi d’autres opérations de numérisation menées dans le cadre de partenariats ou de mécénats ; un rôle d’expertise sur le numérique (participation aux instances de gouvernance des systèmes d’information, rédaction d’articles, participation à des journées professionnelles et des formations nationales). En tant qu’adjoint au chef de service, il/elle seconde le chef de service sur l’ensemble du périmètre d’activité du service de l’informatique documentaire (intérim en cas d’absence, participation à l’animation de l’équipe, développement de compétences d’administration de premier niveau sur les applications gérées par le service).

Missions complémentaires

Il/elle participe à la politique de communication de la bibliothèque de l’INHA en étant membre de son comité éditorial : suggestion et rédaction de nouveaux contenus, assistance aux rédacteurs, relecture et correction de textes selon des normes d’édition rigoureuses.

Service public : accueil et inscription des lecteurs, renseignements bibliographiques, permanences de service public le samedi, sessions de formation des usagers à l’utilisation de la bibliothèque numérique.

Conduite de projet

Dans ce périmètre, il/elle sera notamment chargé·e de la conduite des projets à court et moyen termes suivants :

mise en production du logiciel de gestion des flux de travail NumaHOP ; participation de premier plan au projet de mise en place d’une solution de préservation pérenne (dans le cadre d’un appel à manifestation d’intérêt CollEx-Persée) et d’une infrastructure d’identifiants pérennes (ARK) ; gestion des documents nativement numériques et des documents sous droits, en collaboration avec le service du Patrimoine du DBD et le service numérique de la recherche du département des Études et de la recherche de l’INHA ; développement de la collaboration avec les Archives de la critique d’art (harmonisation des pratiques, déploiement d’outils communs, etc.). Compétences

Savoirs généraux ou théoriques

– Techniques et outils de la numérisation et de l’édition numérique

– Histoire de l’art, archéologie, patrimoine et bibliothèques, intérêt pour les humanités numériques et la communication scientifique

– Droit des images, de la propriété littéraire et artistique et des archives

– Informatique documentaire (systèmes de gestion de bases de données, web sémantique)

– Indexation iconographique

Savoir être

– Sens de l’initiative, dynamisme

– Excellentes capacités relationnelles, sens du service public

– Capacité à développer et à entretenir des partenariats, nationaux et internationaux

– Qualités pédagogiques

– Sens de l’organisation

Quotité de travail

37 heures hebdomadaires, 45 jours de congés

Les contraintes liées au service public s’appliquent (notamment des permanences de service public le samedi, selon un planning déterminé en avance).

Lieu d’affectation

Bibliothèque de l’INHA, 58 rue de Richelieu, 75002 Paris

Conditions de recrutement

Poste de titulaire vacant au 1 er janvier 2022. Candidatures dans Poppee exclusivement.

Renseignements sur le profil auprès de Dominique Filippi, chef du service de l’Informatique documentaire dominique.filippi@inha.fr

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire