BIM d’Or : les nominés Projet entre 5 000 et 30 000 m2 en rénovation – Cahiers Techniques du Bâtiment

La modélisation a ensuite occupé six personnes pendant deux mois et demi. Les nuages de points étaient ensuite stockés sur la plateforme d’échange BIM 360 qui permettait de faire le lien entre numérisation, modélisation et les utilisateurs. Par ailleurs, ces opérations ont donné lieu à la mise au point d’ordinateurs capables d’absorber de volumineux fichiers de 1,5 To. Ces données serviront à organiser la rénovation sur-mesure et à penser la décoration des chambres.

Équipe : MOA Groupe Principal (propriétaire), Radisson Hotel Group (exploitant). MOE Egis, Radisson Design, Cécile Rémond (architecte du patrimoine). BET Leximpact (relevés par scan 3D), Dumetier Design (maquette numérique).

Logiciels : Faro Scene, Recap, Navisworks,Revit, AB 360, Autocad.

Attraction Buzz l’Éclair de Disneyland, Marne-la-Vallée (77)

Pour cette attraction du parc Disneyland Paris, les contraintes étaient fortes. Il fallait revoir 2 200 m² de toiture-terrasse et un dôme de 1 000 m² environ, protéger ou remplacer les équipements lumineux spécifiques qui imitent la foudre, mais aussi revoir 800 m² de sols extérieurs et 1 800 m² de peintures décoratives. Cela sans impact visuel ou sonore sur le parcours de plusieurs millions de visiteurs annuels. Pour mener à bien ces travaux, un processus collaboratif en BIM niveau 2 a été mis en place avec une annexe spécifique à la convention BIM pour encadrer les exports en IFC. Le BIM a servi au calcul des quantitatifs, linéaires, surfaces et volumes complexes, et il a permis de prévoir l’installation de chantier et le phasage des travaux de façon à limiter les nuisances. Son usage a permis de respecter les plannings et les coûts. L’attraction a été livrée au début de l’été 2021.

Équipe : MOA Disneyland Paris. MOE EPI. BET EPI et LCV Ingénierie. Entreprises BTB, ACPMC, Isotop, Iso CMC, Eurobat, A.Realise, Graphibus.

Logiciels : Revit, Rhino 3D, 3DS Max, Solidworks, Navisworks, Dynamo.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire