Poste à pourvoir – architecte et archéologue (Amman), CDD – Ifporient.org

Date limite de candidature : mardi 28 septembre 2021

Informations générales
Référence : USR3135-ERICOI-009
Lieu de travail : AMMAN
Date de publication : mardi 17 août 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 3 mois
Date d’embauche prévue : 3 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Grille salariale Ingénieur de recherches CNRS + prime
Niveau d’études souhaité : Supérieur à bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions
Basé à Amman, l’agent, architecte et archéologue, a pour mission d’avancer les travaux du Département Archéologie et histoire de l’Antiquité (DAHA) de l’Ifpo et de les enrichir par sa propre activité scientifique. Il/elle met également ses compétences au service des projets régionaux menés en coopération avec les partenaires locaux, les missions françaises et étrangères et les autres départements scientifiques de l’Ifpo.
Il/elle est placé(e) sous l’autorité du directeur de l’Ifpo et du directeur du DAHA, qu’il assiste pour les dossiers archéologiques et participe à la stratégie de développement et de valorisation des antennes et du DAHA.
Activités
Activités scientifiques : affecté au département Archéologie et Histoire de l’Antiquité (DAHA) de l’Ifpo, le travail de recherche de l’agent se partage entre l’étude de vestiges architecturaux antiques (relevé, description, analyse) et la préparation de publications scientifiques de ces vestiges (rédaction, modélisation 3D, dessins de restitution). La majorité de ces travaux se fait en collaboration avec les chercheurs de l’Ifpo dans sa zone de compétence et les collègues des pays concernés (Jordanie principalement) mais aussi avec d’autres équipes, dans le cadre de missions ou de programmes collectifs (missions et programmes CNRS, opérations Ifpo, missions archéologiques françaises du Ministère des Affaires étrangères, etc.).
Parallèlement à ces études architecturales en collaboration, il/elle sera amené(e) à initier ou développer de nouveaux programmes de recherche dans le domaine de l’archéologie ou du patrimoine, en répondant à différents appels d’offre (CNRS, ANR, projets européens, Unesco, ALIPH, AUF, etc.), en coordination avec la direction du DAHA.
Il/elle sera également chargé(e) de développer des projets de valorisation du patrimoine : initiation, recherche de financements extérieurs, réalisation de projet et suivi de travaux de restauration de vestiges archéologiques, d’aménagement de site, de signalétique, etc.
Il/elle devra assurer une participation active dans l’animation de la recherche ainsi qu’une veille scientifique active dans ses champs de compétence : organisation de rencontres scientifiques, présentation et publication des résultats de recherches, travaux divers d’expertise (photothèque, évaluations de dossiers ou d’articles soumis, relectures diverses, rédaction de contenus éditoriaux pour le site web de l’ifpo, suivi d’étudiants, etc.), proposition d’achat pour la bibliothèque de l’Ifpo d’Amman (et/ou de Beyrouth) et gestion des archives scientifiques déposées à l’Ifpo Jordanie.
Activités administratives :
L’agent sera amené(e) à assister le responsable de site dans la gestion de l’antenne (représentation aux réunions de service de l’ambassade, gestion des dossiers en lien avec l’archéologie, l’architecture et le patrimoine).
Il/elle sera en particulier chargé(e), sous la coordination de la direction du DAHA, des liens avec le Department of Antiquities of Jordan : suivi des démarches administratives des différentes missions archéologiques françaises travaillant en Jordanie (demandes d’autorisation de prospections, de fouilles, d’exportation de matériel archéologique, etc.). Il fera office d’intermédiaire entre les autorités locales (DoA, MOTA, etc.) et la direction de l’Ifpo ou du DAHA et les différentes missions archéologiques françaises dans leurs différentes démarches ou sollicitation.
Il/elle aura également pour mission d’entretenir et de développer le réseau liant l’Ifpo et les autres institutions jordaniennes ou internationales travaillant dans le domaine de l’archéologie ou du patrimoine (universités, instituts de recherches étrangers, Unesco, etc.).
L’agent sera également chargé du lien entre le DAHA et l’ambassade sur les questions touchant à l’archéologie et au patrimoine : consultances et expertises variées, visites de sites archéologiques lors des visites officielles, collaboration avec les autres institutions dépendant de l’ambassade (centre culturel, école française, etc.), organisation de conférences et événements grand public, etc.
Il/elle devra contribuer, pour l’ensemble de l’Ifpo, à la gestion des matériels techniques de relevé utilisés en topographie et en analyse architecturale.
La réalisation de travaux divers liés aux compétences graphiques de l’agent est également attendue : création d’affiches, de signalétique, de maquettes de documents de communication, etc.
Locaux de l’Ifpo : en tant qu’architecte, l’agent sera enfin chargé de l’aménagement et du suivi des travaux concernant les différentes emprises de l’Ifpo (Amman en particulier, mais ponctuellement dans les autres implantations de l’établissement).
Compétences
Connaissance approfondie de la recherche archéologique (du chantier à la publication) : suivi de chantier, travaux de relevés traditionnels de vestiges architecturaux, relevés topographiques et photogrammétriques, usage des logiciels de dessin vectoriel, de modélisation 3D, de logiciels d’édition/mise en page.
Bonne connaissances de l’histoire de l’architecture et des techniques constructives du Proche-Orient ancien, antique et médiéval.
Expérience dans le domaine du patrimoine : compétence dans le suivi de la restauration de monuments historiques, l’aménagement de sites archéologiques ou culturels. Bonne connaissance des enjeux et réglementations du patrimoine bâti.
Bon niveau d’anglais oral et écrit, connaissance de l’arabe souhaitée.
Connaissance approfondie de la recherche archéologique (du chantier à la publication) : suivi de chantier, travaux de relevés traditionnels de vestiges architecturaux, relevés topographiques et photogrammétriques, usage des logiciels de dessin vectoriel, de modélisation 3D, de logiciels d’édition/mise en page.
Bonne connaissances de l’histoire de l’architecture et des techniques constructives du Proche-Orient ancien, antique et médiéval.
Expérience dans le domaine du patrimoine : compétence dans le suivi de la restauration de monuments historiques, l’aménagement de sites archéologiques ou culturels. Bonne connaissance des enjeux et réglementations du patrimoine bâti.
Bon niveau d’anglais oral et écrit, connaissance de l’arabe souhaitée.
Contexte de travail
L’agent sera basé à Amman (Jordanie), au sein d’une équipe composée de chercheurs, de doctorants, d’agents administratifs, de professeurs et stagiaires d’Arabe. Ses travaux seront menés principalement en Jordanie (depuis Amman, ou sur sites archéologiques le temps des missions de terrain), mais il/elle aura cependant compétence régionale, et pourra être amené(e) à travailler dans les autres pays de la zone Ifpo (Liban, Irak, Syrie et Territoires palestiniens). Il/elle se rendra régulièrement à Beyrouth, où est basée la direction de l’Ifpo.
Contraintes et risques
Déplacements régionaux

voir l’offre et postuler via la plateforme du CNRS :
https://bit.ly/3yWi82W

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire