BIM d’or : les nominés Démarches pionnières et originales – Cahiers Techniques du Bâtiment

Ici, le BIM s’affirme clairement comme une déclinaison de la stratégie « Data et Jumeau numérique » à l’échelle de l’ensemble du territoire et des champs d’intervention de la collectivité. La MEL est ainsi mobilisée dans une démarche openBIM transverse qui dépasse les fonctionnements habituels en silo.

Équipe : MOA Métropole européenne de Lille. Logiciels : ArchiCAD, Revit, Covadis, EveBIM, Terraexplorer, Dalux.

Campus ESEO-ESTP, Dijon (21)

Pour ce complexe de 10 000 m² qui accueillera bientôt les étudiants de l’ESEO et de l’ESTP, la démarche BIM a permis de prendre en compte dès la conception son intégration à la Smart City OnDijon (dédiée à la gestion centralisée des équipements publics). La démarche de smart building est matérialisée le label R2S 3* (décerné dès la phase conception). Il s’agit d’un des premiers bâtiments français qui sera livré BIM GEM ready. Ont été implémentés dès les études les LOI, LOD et documents nécessaires au bon fonctionnement de la maquette pour les 20 prochaines années d’exploitation, afin d’obtenir un référentiel unique de l’actif. Ont aussi été prévus tous les éléments nécessaires à l’installation d’un Operating System (BOS Vayan Data) ainsi qu’à un Building Information System (BIS) TwinOps, qui devraient simplifier l’écosystème en phase exploitation. La prise en compte de l’ensemble du cycle de vie du bâtiment et l’anticipation des besoins d’exploitation a nécessité une organisation différente, avec des acteurs intervenant très en amont dans le projet.

Équipe : MOA Splaad. MOE Vinci Construction C3B. BET Urban Practice, Vayan Data. Entreprise Vinci Construction C3B. Logiciels : Revit, TwinOps.

Logiciel Plans2BIM

Plans2BIM est un logiciel accessible en ligne qui permet de convertir les plans architecturaux 2D en maquettes BIM grâce à l’IA directement sur un navigateur internet. Il accélère les processus de modélisation en mettant à disposition ses algorithmes complétés d’outils simples d’édition de la maquette et en proposant en sortie des fichiers interopérables IFC. Son autre intérêt réside dans sa Gestion électronique de documents (GED) pour le travail collaboratif. Il répond à un besoin bien identifié : augmenter l’agilité et le rythme de production de maquettes numériques BIM, car la numérisation est souvent coûteuse et longue. Les projeteurs BIM peuvent ainsi accroître leur production en augmentant leurs marges, et les modeleurs n’ont plus qu’à se focaliser sur l’enrichissement et les finitions des maquettes.

Équipe : MOE WiseBIM.

Logiciel Numfem Therm 3D

Nativement intégré au logiciel Autodesk Revit sous la forme d’un plugin et compatible avec l’ensemble des processus collaboratifs allant du BIM niveau 1 au BIM niveau 3, le logiciel Numfem Therm relie le monde du BIM à celui de la simulation thermique 3D par l’utilisation de la méthode des éléments finis BIM to FEM (Finite Element Method). Il permet d’analyser la maquette numérique sans recours à des fichiers d’export de type gbXML et d’effectuer des itérations de conception ; d’apprécier la thermique d’un bâtiment par immersion 3D (à la manière d’une caméra thermique) ; de calculer les déperditions de chaleur sur l’enveloppe ; d’identifier et de quantifier les ponts thermiques du bâtiment ; d’itérer sur des choix de conception architecturale et d’identifier les améliorations à apporter. Cette simulation 3D immersive offre une meilleure appréciation de l’impact des choix architecturaux sur la performance thermique du bâtiment.

Équipe : MOE Numfem. Logiciels : Autodesk Revit, Autodesk BIM Collaborate Pro.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire