Cassis inaugure une oeuvre de Saype au siège des Nations unies – La Liberté

Alors que la première oeuvre décrivait comment les deux enfants ont développé leur vision d’un monde nouveau, la fresque de New York montre comment ils ont voulu la réaliser, a déclaré Ignazio Cassis. Les oeuvres « World in Progress » I et II soulignent également le lien étroit qui unit les deux sièges des Nations unies, Genève et New York, a-t-il ajouté.

« Meilleure gouvernance mondiale »

« Le temps est venu de s’engager pour une meilleure gouvernance mondiale, pour plus de justice et de paix » a souligné le chef du DFAE, en inaugurant la fresque avec le secrétaire général des Nations Unies António Guterres.

Le chef de la diplomatie suisse a notamment insisté sur la nécessité de travailler davantage sur la prévention et sur le renforcement des coopérations entre les différentes parties prenantes, qu’il s’agisse des Etats, des organisations non gouvernementales, des milieux académiques ou du secteur privé.

Avec cette oeuvre éphémère, Saype (pour Say – dire – et Peace – la paix), veut exprimer son souhait de renforcer la solidarité internationale.

Cassis et Parmelin représentent la Suisse

De lundi à mercredi, le ministre des affaires étrangères Ignazio Cassis et le président de la Confédération Guy Parmelin représenteront la Suisse à l’Assemblée générale de l’ONU à New-York.

Leurs priorités concernent la candidature de la Suisse au Conseil de sécurité de l’ONU, le développement durable et la gestion des conséquences du Covid-19, ainsi que les processus en cours au sein de l’ONU sur la cybersécurité et la cybercriminalité. Il s’agit également de renforcer le rôle de Genève dans les domaines cyber et de la numérisation.

Solidarité Prévention Justice Ignazio Cassis Guy Parmelin Diplomatie

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire