«La plus grave crise de l’histoire de la Sacem». La Lettre du Spectacle n°500 – Stéphane Marguerin

Le Prodiss évaluait dans Le Parisien à 250 millions d’euros les pertes liées aux annulations de concerts.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire