Application dans le temps du bracelet anti-rapprochement : l’avis de la Cour de cassation

Pour l’aménagement d’une peine d’emprisonnement en cours d’exécution, l’obligation du port du dispositif électronique mobile anti-rapprochement prévue par les articles 132-45, 18° bis et 132-45-1 du code pénal s’applique aux condamnations prononcées pour des faits commis avant son entrée en vigueur.

Sur la boutique Dalloz

en lire plus

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire