Rupture anticipée d’un CDD : niveau d’indemnisation en cas de rémunération variable

Lorsque l’employeur rompt de manière anticipée le CDD, empêchant par là même son salarié de réaliser la partie variable de sa rémunération, il existe nécessairement un préjudice de perte de chance de percevoir une rémunération complémentaire, lequel ouvre droit à indemnisation.

Sur la boutique Dalloz

en lire plus

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire