Scantech aide à numériser en 3D des fossiles de dinosaures de 8 mètres et 190 millions d’années – Nouvelles Du Monde

HANGZHOU, Chine , 11 octobre 2021 /PRNewswire/ — Un squelette d’un dinosaure juvénile du début de la période jurassique, il y a environ 190 millions d’années, a été découvert en septembre à Lufeng, Province du Yunnan , Chine . Ses fouilles ont été rapportées par la Télévision centrale de Chine (CCTV) dans son émission en direct de 7 jours « Retour à la période jurassique – Yunnan Lufeng Dinosaur Fossil Scientific Excavation ». Scantech ( http://www.3d-scantech.com/ ) a été honoré d’être invité à participer à la numérisation 3D numérique et à la restauration du dinosaure.
Avec Scantech Scanner 3D TrackScan , nous avons capturé avec précision les textures et les données 3D des fossiles de dinosaures. Un modèle fossile a ensuite été créé pour l’exposition grâce à la modélisation et l’impression 3D. Avec un squelette de dinosaure imprimé en 3D, les scientifiques et les chercheurs peuvent déduire l’évolution morphologique du Lufengosaurus qui a vécu il y a 190 millions d’années.
L’émission en direct montre notre engagement envers la mission de la quinzième réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique (COP 15) prévu le 11 e Octobre 2021 . Il met en avant le thème de COP 15 “Civilisation écologique: Construire un avenir partagé pour toute la vie sur Terre”.
Dinosaures dans Chine
Comté de Lufeng au sud-ouest de la Chine Province du Yunnan est connue comme la « ville natale des dinosaures ». Un squelette de dinosaure presque intact y a été découvert et nommé « Lufengosaurus » par Yang Zhongjian (C. C. Young), le fondateur de la paléontologie des vertébrés en Chine en 1938. C’est le premier dinosaure à être assemblé et monté pour l’affichage dans Chine .
Les fossiles de dinosaures signalés cette fois ont été exposés après que de fortes pluies ont balayé la région et ont été découverts pour la première fois par certains villageois. Des paléontologues de l’Académie chinoise des sciences et du centre local de protection des fossiles de dinosaures ont été envoyés sur le terrain pour mener des études sur les squelettes. En suivant les pas de CCTV, explorons le mystérieux monde préhistorique.
La numérisation 3D aide à interpréter l’histoire ancienne
Sur le site de fouilles, les archéologues ont effectué l’ensemble du processus de sauvetage, depuis l’excavation, la restauration, le nettoyage, la protection jusqu’à la présentation. Scantech a aidé les archéologues à obtenir avec précision des données 3D de Lufengosaurus et à les restaurer numériquement. De cette façon, Scantech eu l’opportunité de contribuer à la protection de la biodiversité prônée par COP15 .
Pendant le processus de numérisation et de restauration 3D, Scantech était confrontés à différents défis :

Les conditions d’éclairage changeantes à l’extérieur, en particulier la forte lumière du soleil, causent des problèmes comme la surexposition.
De plus, la structure osseuse de ce dinosaure de 8 mètres est endommagée, ce qui se traduit par de nombreuses textures après des centaines de millions d’années d’altération.
Les fossiles étant rares et précis, il est impératif que les opérations ne puissent causer aucun dommage aux fossiles. Tous ces défis ont été surmontés avec notre scanner 3D high-tech.

Un technicien Scantech a apporté notre portable et développé indépendamment Système TrackScan 3D sur le site d’excavation et effectué une numérisation 3D sur place. Grâce au suivi optique automatique et intelligent et à la mesure sans contact, Scantech a aidé à numériser les fossiles en 3D sans coller de marqueurs.
Avec un taux de balayage allant jusqu’à 1,9 million de fois par seconde, Scantech obtenu rapidement toutes les données 3D des fossiles de dinosaures. Toutes les textures et les détails complexes des fossiles de dinosaures ont été capturés avec une précision de 0,025 mm. Notre technicien a également scanné plusieurs fossiles de dinosaures du même genre qui avaient été excavés auparavant pour modéliser les os manquants.
La numérisation et l’impression 3D redonnent vie au lufengosaurus numériquement
C’est la première fois que la numérisation et l’impression 3D sont adoptées dans Chine pour l’excavation de dinosaures. Avec un scanner laser 3D portable, Scantech aidé les scientifiques à capturer des données 3D précises de fossiles, y compris les fissures et les textures formées lors de la fossilisation.
Les données ont ensuite été converties en un modèle 3D afin que nous puissions apprécier l’apparence originale du dinosaure.
Avant l’urgence de impression en 3D , il est difficile pour les scientifiques de restaurer un squelette de dinosaure de taille 1:1. Le processus de modélisation manuelle est coûteux et prend du temps et ne peut se faire sans compromettre les structures et textures originales des fossiles déterrés. Le dinosaure mis au jour est connu pour mesurer 8 mètres de long et 3 mètres de haut. Il compte environ 300 os de différentes tailles et formes, avec un volume de près de 30 mètres cubes et un poids de 3000 à 5000 kg.
Malgré les défis que cela entraîne, tous les détails des fossiles, même les fissures subtiles, ont été véritablement restaurés grâce à la numérisation 3D. Dans le même temps, la dernière résine photosensible à haute résistance à la traction a été utilisée comme matériau d’impression pour l’impression 3D à grande échelle. Le modèle imprimé du squelette de dinosaure ne pèse que 300 kg environ.
Il n’a fallu que 20 jours pour créer ce modèle de dinosaure de 8 mètres de long du scan 3D à l’impression 3D pour l’exposition du lufengosaure à la COP15. Ces technologies contribuent à l’investigation scientifique afin qu’elle soit plus précise et plus efficace. C’est un moyen de numériser et de moderniser les flux de travail des fouilles archéologiques.
L’importance de la numérisation 3D des fossiles de dinosaures
Avec le modèle précis de dinosaure imprimé en 3D, les archéologues peuvent observer intuitivement l’apparence du dinosaure et obtenir plus d’informations pour une étude plus approfondie. Ils vont étudier sa vie, ses relations avec les autres dinosaures et son milieu de vie.
En outre, la numérisation 3D peut être appliquée à la protection de sites, à la recherche et à la restauration de fossiles paléontologiques ainsi qu’à la modélisation, à l’exposition pour les musées, etc.
La numérisation 3D du lufengosaure grâce à la numérisation 3D présente des images AR étonnantes et intéressantes pour une expérience intuitive et intéressante pour le public.
Interpréter l’ancien mystère pour construire un avenir partagé
Les fossiles de dinosaures nous permettent d’explorer le passé, le présent et l’avenir de l’évolution sur terre. Les technologies émergentes telles que la numérisation 3D et l’impression 3D ont également un poids important dans l’exploration de ce monde. Pendant ce temps, grâce aux efforts des chercheurs et des experts, nous pourrions nous lancer dans un voyage scientifique pour explorer le monde préhistorique il y a 200 millions d’années.
Les messages mystérieux envoyés par la terre nous aident à en savoir plus sur la biodiversité. Scantech explorerait avec vous des mystères plus inattendus pour écrire un nouveau chapitre dans l’ère de la numérisation.
Pour plus de cas sur la conservation biologique et les études archéologiques, veuillez lire : Protection du patrimoine culturel par les technologies 3D Être un protecteur des animaux par 3D Technologies Comment un scanner 3D peut-il aider à fabriquer des nageoires prothétiques pour une mouette ?
SOURCE SCANTECH
Liens connexes
http://www.sikantech.com

.
The post Scantech aide à numériser en 3D des fossiles de dinosaures de 8 mètres et 190 millions d’années appeared first on Nouvelles Du Monde .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire