Saisie-attribution : effet attributif non subordonné à la déclaration du tiers saisi

Il résulte de l’article L. 211-2 du code des procédures civiles d’exécution que l’effet attributif immédiat de la saisie-attribution n’est pas subordonné à la déclaration du tiers saisi, telle que prévue par l’article L. 211-3 de ce même code, l’obligation déclarative du tiers saisi naissant de la saisie, qui entraîne par elle-même effet attributif.

Sur la boutique Dalloz

en lire plus

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire