Les collections publiques – Ministère de la Culture et communication

Les services d’archives publiques sont répartis sur l’ensemble du territoire : Archives nationales, départementales, régionales, communales et intercommunales, Archives du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, du ministère des Armées et de nombreux autres organismes publics. Produites par les organismes publics et par les organismes privés chargés d’une mission de service public, les archives publiques obéissent à des règles spécifiques de collecte, de traitement, de conservation et d’accès.

CCFR Catalogue collectif de France publié par la BnF

Le catalogue collectif de France localise quelque 30 millions de documents conservés dans les bibliothèques françaises, donne accès au Répertoire national des bibliothèques et des fonds documentaires. Le Répertoire recense plus de 5 000 bibliothèques et centres de documentation. Il fournit à la fois des informations pratiques et des renseignements sur les collections des établissements. Le Répertoire permet en outre d’accéder à la description de plus de 3 500 fonds conservés dans plus de 500 bibliothèques.

L’Agence photo RMN Grand Palais

Depuis 1946, l’Agence photo de la Réunion des Musées nationaux et du Grand Palais (établissement public industriel et commercial sous tutelle du ministère de la Culture) est officiellement en charge de la valorisation et la diffusion des collections conservées dans les musées nationaux de France. Elle réalise des campagnes de prises de vues à l’intérieur des musées nationaux. Chaque année plus de 20.000 nouvelles prises de vues sont réalisées sur site et viennent enrichir le fonds de l’agence accessible à tous. Au cœur de l’action de l’Agence la qualité du service est une exigence sans compromis. Elle assure la préservation de l’image des œuvres pour les générations futures, fournit le matériel photographique nécessaire aux besoins iconographiques des conservations et proposer ces images à tous les publics, particuliers, scientifiques ou professionnels. Toutes les photographies réalisées sont au plus près de la réalité et respectent l’intégrité des œuvres, tout particulièrement la colorimétrie. Près de 800.000 images photographiques d’œuvres d’art conservées dans les musées nationaux et régionaux français, comme les musées du Louvre, d’Orsay, le Centre Pompidou, le musée Condé de Chantilly ou le Palais des Beaux-Arts de Lille, sont accessibles en ligne. L’agence dispose également d’un réseau international de diffusion par le biais d’agents exclusifs dans de nombreux pays étrangers. Le site Internet photo.rmn.fr offre, en français et en anglais, un accès libre, gratuit et complet (images et notices) à l’exhaustivité des fonds diffusés.

Fonds photographiques de la RMN

L’Association française pour la diffusion du patrimoine photographique (AFDPP) réunit dans les années 1980 quinze donations et acquisitions de l’État comme Boudinet, Corbeau, Kertész, Kollar, René-Jacques, Réquillart, Voinquel et le Studio Harcourt. Ces fonds sont aujourd’hui conservés par le département de la photographie de la Médiathèque de l’architecture et du patrimoine. Fonds d’archives: Archives photographiques de la Médiathèque – Fonds Druet-Vizzavona – Agence Bulloz Photographes diffusés par l’Agence Photo : Brassaï / Gisèle Freund, IMEC / Jean-Baptiste Leroux / Raphaël Gaillarde / Jérôme Prince

Collections Agence Roger Viollet – Parisienne de Photographie

En 1938 Hélène Roger-Viollet et son mari Jean-Victor Fischer, tous deux passionnés de photographie et grands voyageurs, fondent rue de Seine la « Documentation Photographique Générale Roger-Viollet », aujourd’hui une des plus anciennes agences françaises. Ils constituent ensuite un fonds photographique unique en Europe, couvrant plus d’un siècle et demi d’histoire parisienne, française et internationale, autour de quatre thématiques principales: les grands évènements historiques, Paris, les portraits de personnalités et les reproductions d’œuvres d’art. Les collections Roger-Viollet offrent également une promenade étonnante dans l’histoire de la photo, de la production des ateliers photographiques du Second Empire au photojournalisme de la fin du XX° siècle. Les fondateurs de l’agence ont lègué à la Ville de Paris près de 4 millions de négatifs et environ 2 millions de positifs. En 2005, l’agence rejoint le groupe Parisienne de Photographie, Société publique locale en charge de la numérisation et de la diffusion des collections iconographiques municipales, avec laquelle elle a fusionné fin 2014. Aux richesses exceptionnelles du fonds Roger-Viollet s’ajoutent aujourd’hui celles des musées et bibliothèques patrimoniales de la Ville de Paris: plus de 2 millions d’œuvres, déjà numérisées ou reproductibles à la demande, provenant du Musée Carnavalet, de la Bibliothèque Historique, du Petit Palais et du Musée d’Art Moderne, ou d’institutions plus spécialisées: le Musée Galliera (mode), la Bibliothèque Forney (arts graphiques), le Musée Cernuschi (arts asiatiques) ou les maisons parisiennes d’écrivains et d’artistes (Victor Hugo, Balzac, Bourdelle, Zadkine). Depuis 2005, l’agence Roger-Viollet renforce l’attractivité de son offre par la diffusion de fonds historiques étrangers comparables et de photographes indépendants qui lui confient la gestion de leurs archives.

Collection de la Maison européenne de la photographie

La collection de la Maison Européenne de la Photographie est représentative de la création photographique internationale des années 1950 à aujourd’hui. Constituée à ce jour de 20 000 œuvres environ, elle prend en compte l’ensemble des démarches artistiques, du reportage à la photographie de mode en passant par les pratiques documentaires contemporaines, jusqu’aux œuvres se situant à la frontière de la photographie et des arts plastiques. Collection d’auteurs, elle est constituée essentiellement de tirages d’exposition réalisés par l’artiste ou sous son contrôle.

Henri Cartier Bresson dans les collections

Les œuvres d’Henri Cartier-Bresson sont présentes dans les collections de nombreux musées à travers le monde. Certains ont eu la chance de pouvoir acquérir la « Master Collection » – 385 tirages rassemblés en 1973 par Henri Cartier-Bresson.

Daguerreobase, le catalogue collectif pour les daguerréotypes

Application en ligne contenant des informations détaillées sur les daguerréotypes. Les membres peuvent afficher, éditer et stocker des enregistrements de daguerréotypes individuels et établir des relations avec d’autres enregistrements en fonction d’un large éventail de caractéristiques. Cela inclut les collections, les propriétaires, les créateurs, les poinçons, les modèles d’appareil, les tailles, matériaux et descriptions.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire