Abuja: clôture du Symposium scientifique international de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains – Journal ALBAYANE

Les participants ont notamment recommandé la mise en place d’une instance scientifique pour assurer la préservation du manuscrit islamique africain, superviser son inventaire, son indexation et sa numérisation.

L’organisation de ce symposium s’inscrit dans le cadre des objectifs de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains fixés par le chapitre II du dahir N° 1-15-75 du 7 Ramadan 1436 (24 juin 2015) portant création de ladite Fondation, qui stipule, entre autres, la veille à la revitalisation du patrimoine culturel islamique africain commun, en le faisant connaître et en œuvrant à sa diffusion, sa conservation et sa sauvegarde.

Réunissant près de 400 participants de 34 pays, ce symposium s’assigne comme objectifs de découvrir le patrimoine islamique africain, ses composantes, ses étapes de développement, les contributions des différents milieux, ses figures marquantes, notamment les érudits, les Ouléma et les soufis, ainsi que sa force de créativité et ses mécanismes de communication et d’échanges interculturels.

Etaient présents à la cérémonie de clôture de ce Symposium notamment l’Ambassadeur du Royaume du Maroc au Nigeria, Moha Ou Ali Tagma, l’Ambassadeur du Nigeria au Maroc, Al-Bashir Ibrahim Saleh Al Hussaini, ainsi que d’autres personnalités.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire