METIER DU LIVRE : L’Unesco appuie Iheri-ABT – Niarela.net

Mardi 26 octobre 2021, l’Unesco à travers la Minusma, a procédé à la remise de quelques matériels à l’Iheri-ABT de Tombouctou. Lesdits matériels qui contribueront aux renforcements de la capacité de l’Iheri-ABT dans le cadre de la formation DUT en métier du livre, ont été réceptionnés par le Conseiller Technique Amadou Ouane, en lieu et place du ministre de l’Enseignement supérieur et de Recherche scientifique, Pr. Amadou Keita.

Aux dires de M. Diagayété, directeur général de l’Iheri-ABT, la remise de ces matériels, qui viennent en complément à ce qu’il avait déjà acquis grâce à l’Etat malien, constitue une aubaine dans la mise en œuvre du Projet Formation DUT en Métier du Livre. Un important projet qui aura bientôt un an et qui vise, entre autres, la formation de qualité des jeunes pour la professionnalisation de la protection du patrimoine culturel du Mali à travers la valorisation et la sauvegarde des manuscrits anciens. ‘’Ce projet est financé par la Minusma, exécuté par l’Unesco et mise en œuvre par l’Iheri-ABT avec l’appui technique du Centre d’Etudes pour les Cultures Manuscrites de l’Université de Hambourg’’, a-t-il rappelé. Et d’annoncer que l’évaluation technique des besoins en matériels de formation a été faite en parfaite harmonie entre les deux structures notamment l’Iheri-ABT et le Cecm de Hambourg. Après avoir vivement salué son ministre de tutelle, les responsables de la Minusma et de l’Unesco, M. Diagayété a donné l’assurance qu’un usage judicieux et optimal sera fait des matériels reçus.
M. Saip Sy et madame Maria ont, au nom de M. Edmond Mounkala, représentant de l’Unesco au Mali fait savoir que la formation de qualité des étudiants fait partie des priorités de leur regroupement. Selon eux, la sauvegarde du patrimoine est une lutte de longue haleine qui nous incombe tous. M. Ricardo, le représentant de la Minusma au niveau de la région de Tombouctou fera savoir que ce projet lui tenait beaucoup à cœur. A l’en croire, durant les six dernières années, le financement des projets pour le retour des déplacés (environ 3000 personnes) ; l’Organisation d’un festival culturel annuel ayant comme thème le vivre ensemble et cette remise de matériels en faveur de l’Iheri-ABT sont les projets qui l’ont le plus marqué.
Le Conseiller Technique Amadou Ouane, pour ce qui le concerne, dira qu’il suit d’assez près cet important projet depuis 2019. Il a mis l’accent sur son importance, avant de remercier au nom du ministre, les partenaires pour leurs appuis. Aussi, il a donné l’assurance que le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique veillera scrupuleusement sur les matériels reçus. Il s’agit : des tables lumineuses, des loupes, des équipements de lutte contre les insectes, des équipements de numérisation, des ordinateurs portables et bureautiques.
Salaha Maïga
Source: Le Démocrate- Mali

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire