Distribution digitale : Blue Diamond et Universal Music Africa dépoussièrent la musique des années 1960 – acotonou.com – news.acotonou.com

Plusieurs artistes ont déjà donné leur accord et ce projet est officiellement lancé ce jour mercredi 3 novembre 2021 », a expliqué Alviral Aho, Directeur général de Blue diamond hier lors de la conférence de presse au restaurant Buffalo à Cotonou. Ainsi, grâce à la collaboration entre ces deux structures, les artistes qui ont fait la gloire de la musique béninoise dans les années 1960 seront non seulement diffusés sur les plateformes digitales officielles, mais pourront avoir un revenu en fonction de leur succès. A en croire Félix Pea, représentant Universal Music Africa à ce lancement, les œuvres béninoises numérisées par Blue Diamond seront présentes sur les grandes plateformes officielles. Ce sera donc une manière de faire gagner de l’argent aux artistes et à leurs ayants droits. Et au-delà de l’argent, la réalisation de ce catalogue permettra de conserver les œuvres et de donner une visibilité à l’artiste. « En reliant le catalogue du Bénin à ceux de l’Afrique et autres, on sera plus forts et plus performants », a-t-il précisé.

Pour la conservation du patrimoine musical Au total, près de 1000 œuvres musicales ont été prises en compte dans la phase pilote de ce projet qui ouvre une autre ère sur la musique béninoise. « Nous avons donc réussi le challenge de la numérisation et de l’immortalisation de la musique béninoise. Nous travaillons donc pour la postérité pour que ces œuvres ne disparaissent jamais. Les ayants droits peuvent donc monétiser ces œuvres désormais. C’est donc un héritage sur lequel ils peuvent gagner de l’argent selon le succès qu’ont connu leurs parents. Le Bubedra est associé à ce projet afin que le droit des artistes et des ayants droits soit respecté. La mise en ligne de l’œuvre d’un artiste sur une plateforme officielle dans le cadre de ce projet implique le blocage systématique de ses œuvres sur tous les sites pirates qui les diffusaient illégalement sur Internet. L’artiste a donc une vue globale sur la circulation de son œuvre sur les plateformes officielles », a fait savoir Sidikou Karimou, Président Directeur Général de Blue Diamond. Cette distribution digitale qui engage le droit des artistes béninois ne laisse pas insensible le Bubedra qui a donné sa caution morale pour sa réalisation pour le bonheur des artistes et de leurs ayants droits. Car, pour Eugène Abalo, Directeur général du Bubedra, ce projet fait non seulement la promotion du patrimoine musical béninois, mais respecte la législation en la matière en République du Bénin. « L’initiative a pour objectif de garder intact le patrimoine musical du Bénin. Le Bubebra veille donc au respect des droits des artistes concernés par cette phase pilote, 1000 œuvres ont été numérisées. Je pense que ce chiffre est encore loin de tout ce que comporte le patrimoine musical béninois depuis les années 1960. J’apprécie personnellement ce projet car, qu’on le veuille ou pas, nous devons amorcer la marche numérique et cette marche ne doit pas exclure les œuvres qui ont existé de par le passé. Il y a donc nécessité de pouvoir mettre cette musique à la portée de la génération actuelle et celles du futur pour la découverte de notre identité culturelle. Au-delà donc de cette identité, il est aussi question de l’économie de la musique car, il est important que nos musiciens puissent avoir de revenus à travers la diffusion de leurs œuvres sur les plateformes. Si ces deux options sont observées, c’est donc un projet qu’il faut encourager dans l’intérêt des musiciens béninois », a-t-il déclaré.

Le prochain album de Fanicko sur les plateformes de Universal Music Africa

Lors de cette conférence de presse, Fanicko, un artiste de l’écurie musicale de Blue Diamond a anoncé la sortie de son deuxième album en février 2022. Cet opus connaîtra une distribution digitale sur les plateformes officielles de Universal Music Africa. Cette diffusion a été rendue possible grâce au partenariat entre Blue diamond et Universal Music Africa. Pour l’artiste, cette nouvelle est la bienvenue car, son prochain album connaîtra une touche particulière qui garantit son succès. « C’est un plaisir pour moi de travailler en collaboration avec Universal Music Africa. Mon deuxième album qui sortira en février 2022 sera distribué sur les plateformes digitales officielles. Cet album sera un succès car, un grand travail a été fait autour. J’ai aussi beaucoup appris à travers mes voyages qui m’ont fait rencontrer plein d’artistes. Cet album connaîtra donc de la perfection », a-t-il confié.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire