NÎMES Un Noël de vert et d’or, un Téléthon avec un grand N – Objectif Gard

Pour animer le coeur de la cité en vert et or, mais aussi les quartiers du Mas d Mingue, du Chemin Bas, de Pissevin et de Valdegour la Ville mettre en place 500 décors dont 10 décors en 3D et 165 arbres illuminés pour un coût de 390 000 euros. En tout et pour la totalité des animations, la cité déboursera 824 000 euros (contre 550 000 euros l’an passé) et revient ainsi à des chiffres identiques à ceux de l’avant crise sanitaire. Dans ce chiffre, les animations coûtent 372 000 euros et environ 60 000 euros sont nécessaires à la mise en sécurité des festivités ainsi qu’à faire tourner le petit train, la grande roue, les manèges, la sonorisation, les animations commerciales…

Bon, ce coût est à ajouter à celui de la gratuité du stationnement durant une bonne partie de ces fêtes de fin d’année. En 2021, le stationnement sera gratuit en centre-ville (surface) le 26 novembre toute la journée, les 4, 11 et 18 décembre en matinée et les 23 et 24 décembre toute la journée.

De nombreuses animations

Un spectacle de jonglerie pyrotechnique sur le Parvis des Arènes dès le 4 décembre. Le 11, une grande parade de Noël, un peu dans le style d’une pégoulade, sera signée Madona Bouglione et aura pour thème Casse-Noisette. 100 chevaux, 60 participants, six chars pour 13 tableaux, une production spécialement créée pour Nîmes après un travail long de deux années. La patinoire de la Maison Carrée permettra à ceux qui le veulent de s’essayer à la chute sur glace à compter du 17 décembre et le grand spectacle de Noël, « La belle illusion » création de la compagnie Remue ménage, prendra ses quartiers en centre-ville le 24 décembre.

Autre nouveauté, les projections sur la façade de l’église Saint-Paul en plus de celles des Arènes. Ces théâtres d’images confondent pierres et numérisations virtuelles pour inonder de beauté des sites habituellement majestueux pour d’autres raisons. Les animations musicales déambuleront dans l’Écusson les mercredis, samedis et dimanches des décembre.

Pour Valentine Wolber, adjoint au maire déléguée aux commerces et à la dynamisation du centre ville,  » Le petit train de Noël sera remis en place et les tickets sont à récupérer chez les commerçants. Sur l’Esplanade, vous aurez quelques manèges et des chalets gourmands sans oublier la grande route près des arènes. Vous pouvez retirer les tickets à un tarif préférentiel également chez les commerçants. Des pères Noël vont également déambuler dans les rues les samedis, commerçants et associations sont prêts à lancer ces festivités avec beaucoup d’entrain ! »

Bientôt les détails du week-end « Téléthon »

En parallèle, Nîmes a été retenue parmi les huit villes qui seront ambassadrices au niveau national de la 35e édition du Téléthon. Pour cette occasion, la Ville organise des animations sportives, festives et solidaires les 3 et 4 décembre en centre-ville.

 » Les caméras de France Télévision vont mettre en lumière notre ville. Tout le tissu associatif de la ville, des sociétés privés et des commerçants sont venus en nombre pour créer ce moment fort qui se déroulera entre la Maison Carrée, les Arènes, l’Esplanade et l’avenue Feuchères grâce à des parcours solidaires et d’autres activités que nous vous détaillerons plus tard » avoue Carole Solana, adjointe déléguée au logement social, à la solidarité et aux échanges intergénérationnels.

Début des festivités le vendredi 3 décembre à 19h (jusqu’à 23h30). Trois parcours seront à la portée des tous. Un premier de 800m, un d’un km et un dernier de trois km dans le centre-ville feront débourser deux euros par participant. Dans les arènes, un grand N, dernière lettre du mot Téléthon (car Nîmes est une des huit villes initiales de l’édition), sera formé par 360 bénévoles qui brandiront des cartons rouge et blanc. Le visuel devrait être à la hauteur de la cause !

Le lendemain dès 9h sur le Parvis de la Maison carrée, le comité handisport du Gard sensibilisera au handicap et à la pratique du sport. Vers 11h, des chefs feront déguster leurs mets. À l’image de Joannes Richard, champion de France de burger ou encore des boulangers qui confectionneront une fougasse géante de 4m² !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire