Inexécution d’une VEFA : pourvoi pour contrariété de décisions

Le pourvoi en cassation fondé sur une contrariété de jugements doit, à peine d’irrecevabilité, être dirigé contre toutes les parties concernées par les deux décisions attaquées susceptibles d’être annulées. Il est donc irrecevable lorsqu’il est dirigé contre le garant d’achèvement mais pas contre les acquéreurs ayant bénéficié de la condamnation prononcée à l’encontre de ce dernier.

Sur la boutique Dalloz

en lire plus

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire